Accueil > News > RÉCOLTE > Trois nominations pour Braud

Trois nominations pour Braud

Publié le :

Voir toutes les images

 Trois nominations pour Braud  Trois nominations pour Braud  Trois nominations pour Braud  Trois nominations pour Braud  Trois nominations pour Braud
Tel un label de qualité, l’étiquette Braud est apposée depuis une vingtaine d'années sur les vendangeuses et récolteuses à olives livrées par New Holland. Leur évolution se nomme Braud 9000 et a été couronnée cet automne par deux médailles d'argent et une citation au Palmarès Sitevi 2011.

Le système ASW sur machines à vendanger

Le système ASW sur machines à vendanger Une première médaille d'argent a été attribuée au système de sécurité active et de pesée (ASW), mis spécifiquement au point pour la gamme de machines à vendanger Braud 9000. Le principe se compose d'un réseau de capteurs montés aux points clés du châssis de la machine qui transfère les données en temps réel à l'ordinateur embarqué. Ces informations sont ensuite combinées à celles des inclinomètres de manière à avertir l'opérateur lorsque le véhicule approche de son seuil de stabilité, ce par le biais du moniteur intuitif IntelliView™ III. La machine alors est même capable de mettre en place une série de mesures pour empêcher les erreurs de conduite, ou de prendre automatiquement le contrôle afin de garantir la sécurité de l'opérateur. Ce dispositif de sécurité active est disponible aussi bien en mode multifonction qu'en mode récolte sur terrains difficiles. La hauteur et la position latérale de la machine s'adaptent automatiquement, sans aucune intervention de la part de l'opérateur, pour empêcher les accidents éventuels et renforcer la sécurité en général, même sur les sols les plus difficiles et irréguliers ou pour le transport sur route à grande vitesse. Le système ASW bénéficie également de la fonction intégrée de pesage du raisin. Lors de la vidange des bennes, le tonnage réel récolté est mesuré minutieusement, pour surveiller la récolte de manière plus précise et permettre aux opérateurs d'adapter les intrants et de gérer les volumes de récolte, le tout au service d'une meilleure rentabilité.

La Braud 9090X récolte les olives

La Braud 9090X récolte les olives La machine à récolter les olives Braud 9090X "OLIVE", conçue pour augmenter la rentabilité et la qualité des plantations d'olives dites super intensives, a également été récompensée par une médaille d'argent. Elle est équipée d'un système de secouage conçu pour s'adapter à la forme particulière de l'olivier, son âge et même son rendement. La tête de récolte pendulaire est configurée pour admettre des oliviers suivant leur volume (en trois dimensions). La végétation est guidée de façon à garantir que les olives soient amenées sans encombre aux norias brevetées, avant d'être déversées dans les bennes. Le système de secouage qui a fait la réputation de New Holland, avec ses 2 x 21 secoueurs puissants, a été spécialement mis au point pour surmonter les importantes forces de résistance qui interviennent sur le châssis lors de la récole des olives. Les contraintes sont 10 fois plus importantes que celle rencontrée dans un vignoble. De plus, étant donné que les meilleures olives poussent au sommet de l'arbre, un deuxième système de secouage permet à la Braud 9090X de ramasser ces fruits d'une plus haute valeur. Cette technologie à la pointe du progrès présente des avantages considérables en termes d'efficacité de la récolte : plus de 95 % des olives sont récoltées à une vitesse d'avancement constante d'environ deux kilomètres par heure et des fruits cueillis à leur degré de maturité optimum.

Calculez votre bilan carbone

Calculez votre bilan carbone De plus, New Holland a reçu une citation pour son concept révolutionnaire baptisé EcoBraud qui permet aux viticulteurs de calculer leur bilan carbone et propose des stratégies pour réduire les émissions de gaz à effet de serre en général. Concrètement, la plate-forme en ligne intuitive utilise des paramètres clés tels que le type de culture, la superficie, la densité de la plantation, le volume de vin produit, pour quantifier les émissions de carbone en CO2/hectare/an, tout en proposant une fonction pratique de conversion qui affiche le résultat en tonnes/hectolitre de vin ou par bouteille. L'outil comprend également des informations sur la manière de limiter le bilan carbone et propose des solutions pour réduire les émissions de gaz à effet de serre de chaque vignoble. Le système de gestion intelligent de la machine à vendanger (IMS) de New Holland ainsi que le système de gestion de la fertilisation, qui contrôle l'application à taux variable des intrants, contribue lui-même à réduire le bilan carbone des vignobles d'un niveau impressionnant de 40% selon le constructeur, ce qui, en termes réels, représente une réduction de 10% par bouteille. Un enjeu commercial qui ne cesse de gagner en importance, à mesure que l'industrie alimentaire se tourne de plus en plus vers des fournisseurs garantissant une faible empreinte carbone et que les consommateurs prennent davantage en compte le bilan carbone en faisant leurs achats.
Article rédigé par :