Accueil > News > PULVÉRISATION et ÉPANDAGE > Samson lance la tonne à lisier PG II 28

Samson lance la tonne à lisier PG II 28

Publié le :

Voir toutes les images

 Samson lance la tonne à lisier PG II 28  Samson lance la tonne à lisier PG II 28  Samson lance la tonne à lisier PG II 28  Samson lance la tonne à lisier PG II 28
En remplacement de sa PG II 27, le constructeur danois Samson va commercialiser un nouveau modèle plus grand, dont le châssis a été remodelé.

Le développement d’équipements d’épandage a connu une très forte croissance ces dernières années, et les clients sont toujours plus nombreux à demander une plus grande flexibilité dans le choix des systèmes de remplissage, indépendamment des équipements. Cela se remarque notamment sur les marchés étrangers. Testée chez cinq entrepreneurs danois ce printemps, la nouvelle tonne PG II 28 est plus longue de 35 cm, pour ainsi donner plus de place aux rampes à pendillards de grandes largeurs. La tonne a été revue sur certains points de manière à répondre aux exigences des utilisateurs professionnels. Elle sera introduite comme modèle standard, puis dans sa version unique HWD, avec pont moteur entièrement hydraulique (selon les pays).

Le châssis de la PG II 28 a été modifié et permet désormais un plus grand débattement du système de suspension : le dégagement entre la roue et le sol est 50 % plus élevé, lorsque l’essieu avant est relevé. La commande du relevage de l’essieu a également été améliorée : elle se fait désormais facilement par une touche située sur le joystick du terminal SlurryMaster 8000. « L’augmentation du dégagement donne la possibilité d’augmenter significativement la charge sur l’anneau d’attelage. C’est un grand atout lorsqu’il s’agit de gravir des pentes avec des équipements d’épandage lourds », explique Søren Mejlstrup Jensen, chef de produits chez Samson Agro.

Le point de pivot du relevage arrière trois points est abaissé pour améliorer la ligne de traction sur l’équipement d’épandage. « L’équipement peut ainsi opérer plus librement et les contraintes subies par celui-ci et par le relevage arrière diminuent. Comme dans le reste du machinisme agricole, la taille des outils et tonnes à lisier est en perpétuelle augmentation. Ces exigences dimensionnelles se répercutent aussi sur le relevage arrière », souligne Søren Mejlstrup Jensen.

La modification du relevage arrière sera également introduite sur les PG II 31 et les PG II 35, de manière à ce qu’elles aient des caractéristiques géométriques semblables. 

Article rédigé par :