Accueil > News > RÉCOLTE > Ploeger s'offre le français Bourgoin

Ploeger s'offre le français Bourgoin

Publié le :

Voir toutes les images

 Ploeger s'offre le français Bourgoin

Ploeger Oxbo Group B.V. (POG), à travers Ploeger Agro France BV a fait l’acquisition de la SAS Bourgoin Investissements (“Groupe Bourgoin”) basé à Bournezeau en France.

Le groupe POG (Ploeger Oxbo Group) est constitué de deux poids lourds de la récolte des légumes. D'un coté de l'Atlantique, Ploeger Machines bv, société néerlandaise reconnue depuis 1968 grâce à sa première récolteuse autopropulsée avait déjà fait l'acquisition de l'anglais PMC, autre spécialiste de la récolte des haricots verts avant de fusionner avec l'américain Oxbo International. Ce consortium de spécialistes emploie plus de 600 collaborateurs dans 5 sites de fabrication répartis aux Etats Unis, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, ainsi qu’au travers d’un certain nombre de localisations commerciales et de service. Globalement, les sociétés du groupe fournissent à leurs clients des machines dans environ 30 pays.

De son coté, Bourgoin SAS s'est fait connaitre en France et à l'export depuis plus de 50 ans grâce à une gamme d'appareils de récolte principalement dédiée à l'industrie dans les domaines de la récolte du maïs en épis (semence, crib ou doux), de son effeuillage et de son égrenage. L'entreprise avait fait l'acquisition de BCMH Tech à Quimper (29), producteur de matériel de récolte pour l'industrie du légume. Bourgoin emploie environ 100 salariés sur ses sites.

Ce nouveau partenariat est une opportunité pour développer des synergies en terme de développement et d’innovation avec pour objectif l’amélioration constante de la fiabilité, de la productivité et cela au meilleur rapport qualité / prix. De plus, cette association porte l'équipe du groupe POG à 700 employés et permettra de renforcer le réseau de distribution, de service après-vente et donc d'offrir à sa clientèle un support local plus efficace et plus rapide tout proposant davantage de  pièces de rechange disponibles. Les dirigeants des deux entreprises ont souligné leurs ambitions de s'ouvrir aux nouveaux marchés du Brésil, de la Chine et des pays à forte croissance de l'est européen. «Ce nouveau partenariat permettra à notre société de saisir des opportunités afin d’affronter l’avenir plus sereinement.» a déclaré Luc Boyeldieu, propriétaire de Bourgoin. «Ensemble, nous pourrons réaliser des choses que nous aurions eu plus de mal à réaliser seuls».

Cette structure permettra aux différentes sociétés du groupe d'échanger librement leurs informations technologiques tout en conservant chacune leur identité. Effectivement, Bourgoin va continuer à développer ses produits sous ses propres couleurs.

Article rédigé par :

Dernières photos

Dameuse Pistenbully 600E+