Accueil > News > TRAVAIL DU SOL et SEMIS > Ocean : le SD catalan pour mettre tout le monde d'accord ?

Ocean : le SD catalan pour mettre tout le monde d'accord ?

Publié le :

Voir toutes les images

 Ocean : le SD catalan pour mettre tout le monde d'accord ?  Ocean : le SD catalan pour mettre tout le monde d'accord ?  Ocean : le SD catalan pour mettre tout le monde d'accord ?

Souhaitée par des agriculteurs du Sud-Ouest, la seule démonstration en 2017 sur le sol français du Virkar Ocean a eu lieu en Haute-Garonne. Les adhérents d’Agro D’Oc (Union des CETA d’OC) ont pu juger le travail de l’outil. Il est disponible en 6, 7 et 8 mètres avec une trémie de 8000 litres. Destiné au semis direct sur tous types de sol, avec ou sans couvert, le semoir est également prévu pour passer sur des labours.

Disque gaufré et dent droite : la base de la philosophie Virkar

L'élément semeur Total Contour est pourvu d'un débattement vertical de 65 cm. Il pèse 115 kg et la pression au sol est modulable de 0 à 280 kg. Le système non-stop hydraulique repose sur des vérins de type industriel. Ils acceptent 230 bars de pression quand le système du semoir produit 100 bar maximum. Deux écartements sont disponibles : 19 et 25 cm. L’élément semeur ne nécessite pas d’entretien.

Virkar Dent Ocean

La dent, qui mesure 1,5 cm de large, est moins large que le disque qui la précède. Ce dernier travaille en permanence sous la ligne de semis. L’objectif est de déposer la semence dans de la terre fine, produite par le gaufrage du disque. Pour les sols durs, un modèle de dent avec bec est disponible. Les unités les plus vendues possèdent des dents droites. Une pastille de carbure est présente sur chaque modèle.

Les roues de rappui sont décalées pour faire un ados. Leur passage ne touche pas la ligne de semis. Elles règlent la profondeur de semis et mesurent 6,5 cm de diamètre. 

Des particularités mécaniques qui attirent l'oeil

L’Ocean est composé de 2 barres de semis. La barre placée derrière l’essieu bénéficie du système Free Drive pour suivre des trajectoires courbes. Cet essieu suiveur vise à maintenir les distances inter-rang pour des virages d’un rayon jusqu’à 8 mètres. Le constructeur entend réduire les phénomènes de torsion latérale sur les éléments semeur mais aussi diminuer le besoin de traction. La puissance nécessaire annoncée pour le modèle 6 mètres est de 180 chevaux avec un poids à vide de 8,6 tonnesLe blocage de la 2ème barre se fait par un vérin commandé en cabine. À noter, l’Ocean est homologué pour rouler trémie pleine. La largeur au transport est de 2,96 mètres et la hauteur après repliage n’excède pas 4 mètres en version 8 mètres. 

 
Les appréciations des techniciens d'Agro d'Oc et les séquences de semis sur les différents sont dans cette vidéo : 

Distribution et fertilisation

La trémie peut être cloisonnée pour l’engrais solide avec une répartition 35/65. La distribution (Accord) fonctionne pour des densités de 2 à 380 kg/ha. L'Ocean est livré avec une ou deux têtes de répartition (en option). La fertilisation liquide nécessite un rajout de deux réservoirs de 1000 litres. Le dosage peut être mécanique, hydraulique (couplé au GPS) ou électrique (en Isobus). L’étalonnage se fait avec un sac et un peson et l’ordinateur de bord. Le constructeur recommande une vitesse de travail entre 10 et 15 km/h.

Virkar, un nouvel acteur de pointe

Virkar, un nouvel acteur de pointe

Fondée par un ingénieur, un agriculteur et un mécanicien agricole, la société existe depuis 2010. Elle est basée à Igualada, près de Barcelone. Le premier modèle lancé a été l'Océan. Le Dynamic en 4,5 et 5 mètres de large fait complète la gamme avec une capacité de 5000 litres de trémie. Ce modèle sera disponible au 1er semestre 2018. L’Ocean est en vente depuis 4 ans avec 40 unités déjà vendues. Lors de la journée de démonstration, les concepteurs ont insisté sur la robustesse et la simplicité de la conception pour éviter des pannes ou des casses de pièces quand le temps est compté. Dans le futur, ils souhaitent développer un essieu directeur forcé. Interrogés sur la suppression des herbicides, ils prévoient que les futurs itinéraires techniques iront vers une implantation avec des inter-rangs plus larges et du semis localisé d’adventices en bande. Bien évidemment, il s’agira de choisir ces plantes en fonction de la culture et de celle qui suivra. Une sorte de couvert de contrôle concomitant à la culture qui demandera d’alterner la bande semée avec la culture de rente au fil des ans.

L’importateur français, Olivier Bouet (o.bouet@orange.fr), est basé en Indre-et-Loire. Passionné par l’Ocean, il a souligné la facilité de changement des pièces d’usure et leur tarif contenu : 65 € pour le disque gaufré et 110 € pour la dent. 

Article rédigé par :