Accueil > News > TRACTEURS > Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...

Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...

Publié le :

Voir toutes les images

 Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...  Nouvelles Jaguar 800, évolution des 900, variation continue Cmatic by Claas...
A moins d'un mois du salon Agritechnica, le constructeur allemand Claas dévoile un programme de nouveauté plutôt chargé. Alors que les Xérion évoluent en puissance au passage des normes antipollution Tier IV Final, les ensileuses Jaguar 900 voient débarquer cinq nouvelles petites soeurs. Enfin, l'usine de Paderborn amorce la production de sa première transmission à variation continue à destination des Arion 500 et 600.

Le retour des Jaguar 800

Le retour des Jaguar 800

2014 marquera le retour de la série 800 dans la famille d’ensileuses Jaguar mais également l’évolution de la famille 900. Dessinée sur le modèle des 900, les nouvelles Jaguar 800 se positionnent comme plus accessibles et moins puissantes. Calqués sur la série 900, trois types de motorisations sont possibles selon les marchés (Stage IIIA, IIIB ou IV). Ainsi la 830 de 290 chevaux n’étant proposée qu’en version Stage IIIA, il faudra s’orienter plutôt sur le modèle 840. Ce modèle débute à 408 ch. en version Stage IV tandis que le modèle 870 culmine à 585 chevaux. Les Jaguar 800 bénéficient d'un système de circulation de l'air optimisé et d'une chambre d'alimentation identique aux anciennes 800, soit 730 mm de large. Comme autre nouveauté, le Multi Crop Cracker est proposé en option ainsi qu’un réglage mécanique de la position de l'accélérateur. Elles bénéficient du raccord mécanique rapide Quick Coupleur et d'un raccord hydraulique push pull pour permettre l'adaptation facile des outils frontaux. Ainsi, les deux séries disposent d'une interface semblable pour les outils frontaux. Le système Dynamic Power, qui permet d'adapter la puissance du moteur ainsi que la consommation de carburant aux différentes utilisations sera réservé aux Jaguar 860 et 870.
Concernant les équipements, le bec maïs Orbis dispose d'un boîtier d'entrée à 3 vitesses pour s'adapter aux différentes conditions de récolte. La Coupe directe Direct Disc peut désormais être mise en marche sur deux niveaux grâce à un embrayage propre. Cela minimise le couple de démarrage et permet un démarrage à pleine charge. Enfin, le panneau latéral droit s'ouvre à 90° pour faciliter l'accès.

Série Jaguar 800
Puissance max. (Stage IIIA - Tier 3)
Puissance max. (Stage IIIB - Tier 4)
Puissance max. (Stage IV - Tier 4)
830Non disponibleNon disponible290
840354400 408
850428455462
860476 510516
870530598585

Cure de jouvence pour les Jaguar 900

En fonction de la température de l’eau du radiateur, de l’huile hydraulique et de l’air de suralimentation, le système Dynamic Cooling équipe désormais les Jaguar 900. Quand le besoin de refroidissement est faible, le constructeur annonce des économies de près de 12 kW. La Jaguar 980 est équipée du réglage automatique de la vitesse d'avancement Cruise Pilot, jusqu'ici uniquement disponible sur les Lexion. Il assure que le rotor soit toujours alimenté régulièrement avec une charge moteur préréglée dans le Cebis et qui assure un flux de matière régulier. Le conducteur peut choisir entre trois stratégies: régulateur de vitesse (vitesse constante), puissance (débit continu) et charge moteur maximum.

Une autre nouveauté sur les Jaguar se trouve au niveau des rouleaux de pré-compression. Un vérin de traction maintient le rouleau arrière supérieur avec une pression continue sur la récolte et garantit ainsi une pré-compression indépendante de la hauteur du tapis de fourrage. Ainsi, même en cas de récolte peu abondante, la pré-compression et la qualité de coupe sont optimisées. Grâce à la nouvelle version de Comfort Cut, le réglage automatique de la longueur de coupe est désormais en continu sur toute la plage de travail. Cela signifie plus de puissance dans les rouleaux d’alimentation et une flexibilité totale lors du choix de la longueur de coupe. Le dispositif d'affûtage en fonction du débit améliore la qualité de coupe. Le conducteur peut être averti lorsque le prochain affutage des couteaux et le réglage du contre-couteau sont nécessaires. De plus, le Cebis propose des paramètres de réglage supplémentaires. Ainsi, lors du montage de lames d'occasion par exemple, il est possible d'indiquer l'état d'usure des couteaux dans le Cebis. Ce dernier évolue avec un mode détourrage/ouverture de champs. Le conducteur peut alors désactiver une partie des fonctions automatiques via les pré-réglages pour contrôler la machine manuellement. En plein champ, toutes les fonctions automatiques peuvent être remises en marche en appuyant simplement sur un bouton. Le Cebis dispose en outre d'un mode jour/nuit et affiche les images de la caméra de recul en marche arrière.

L'essieu arrière incliné du châssis des nouvelles Jaguar 900 permet un braquage plus efficace de 47° maximum et un rayon de braquage plus faible de 12,5 m maximum. En outre, la série 900 peut désormais recevoir des pneus plus hauts pouvant atteindre les 2,05 m de diamètre sur l'essieu avant et 1,65 m sur l'essieu arrière. Comme sur la série 800, le coeur de la machine est un bloc Mercedes Benz 6 cylindres en ligne OM 470, 471 et 473 avec système SCR et MAN-V8 et V12 sur les Jaguar 970 et 980. Notons que les nouvelles Jaguar sont équipées de réservoirs de carburant de plus grande capacité (jusqu'à 1 500 litres) afin de réduire les passages à la pompe. Coté pratique, le capot lateral droit peut basculer à 90° vers l'arrière pour faciliter l'entretien notamment pour installer ou remonter des composants avec l'aide d'un télescopique par exemple. De la même façon, l'accélérateur peut désormais être retiré sur le côté de la machine.

Série Jaguar 900
Puissance max. (Stage IIIA - Tier 3)
Puissance max. (Stage IIIB - Tier 4)
Puissance max. (Stage IV - Tier 4)
930Non disponible455462
940476510516
950530598585
960653 626
970775  
980884  

Une Cmatic maison pour les Arion 500 et 600

Enfin, Claas vient de dévoiler sa toute nouvelle transmission à variation continue Cmatic, non pas développée par ZF, comme c'est le cas sur les modèles Axion 900 et Xerion, mais bien par l'usine Claas Industrietechnik (CIT) de Paderborn avec le concours de Claas Tractor en France. Nommée EQ200 en interne, cette transmission est l'aboutissement de 80.000 heures de développement, 17.000 de tests aux champs et 15.000 de validation. Soit un investissement de 40 millions d'euros. Elle compte un réducteur planétaire à étages, une unité hydrostatique et deux embrayages multi-disques. 

Lors du passage automatique des vitesses, non seulement la transmission change mais aussi le flux de force dans la boîte de vitesse. Les régimes de rotation des deux arbres d'embrayage se rapprochent de plus en plus en fonction de l'accélération jusqu'à atteindre la même vitesse. C'est au moment exact de la synchronisation que les embrayages multi-disques se déclenchent. C'est ainsi que le changement de vitesse s’effectue en toute souplesse, sans rupture de couple et permet ainsi d'obtenir un comportement régulier et constant de l'accélération de 0 à 50 km/h (40 km/h en France). Le principe de conduite est le même que sur l'Axion 900, d'autant que le joystick Cmotion équipe ces tracteurs.

Pour passer de la marche avant à la marche arrière, le conducteur peut utiliser simplement le levier Revershift situé sur le volant ou le levier de conduite Cmotion situé sur l'accoudoir. Pas besoin de passer la première et la deuxième vitesse manuellement. La transmission passe automatiquement dans la bonne vitesse, délestant ainsi le conducteur et évitant toute mauvaise manipulation de la boîte de vitesse. Les Arion Cmatic disposent en outre d'une fonction neutre actif – une sécurité supplémentaire pour le stationnement et le démarrage en côte. Les réglages de la transmission et du véhicule se font grâce au Cebis, comme c'est le cas pour toutes les machines Claas. Le conducteur choisit à l'aide d'un bouton placé sur l’accoudoir le mode de conduite souhaité: pédale d’accélérateur ou levier Cmotion.

Les Arion 500 et 600 Cmatic seront disponibles à partir de l'été 2014.

Gamme Arion dotée de la transmission Cmatic (EQ200)
Puissance nominale à 2200 tr/min (ECE R120)
Puissance max. à 2000 tr/min (ECE R120)
Arion 650
175184
Arion 640169177
Arion 630159165
Arion 620150158
Arion 550158163
Arion 540150155
Arion 530140145
Article rédigé par :

Dernières photos

Dameuse Pistenbully 600E+