Accueil > News > RÉCOLTE > Nouvelles Caterpillar Lexion

Nouvelles Caterpillar Lexion

USA
Publié le :

Voir toutes les images

 Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion  Nouvelles Caterpillar Lexion
Ne comptez pas vous pointer chez votre concessionnaire Bergerat Monnoyeur, un chèque à la main, on risque forcément de vous faire les gros yeux. Les Lexion issues d’une joint venture entre Claas et Caterpillar depuis une dizaine d’années ne sont réservées qu’au marché américain.
Jumelé au lancement des versions européennes, l’ensemble du réseau nord-américain Claas-Caterpillar vient de découvrir les remplaçantes des Lexion 500, toutes de jaune vêtues. Peu de différences séparent les deux versions européennes et américaines, si ce n’est leurs couleurs, on l’aura bien compris, une motorisation légèrement revue à la baisse, si tenté que l’on compare des normes de puissances équivalentes et la capacité des trémies revue à la hausse. Même les plus larges barres de récolte sont les mêmes car sur le vieux continent, il n’est plus question de se limiter à 9 mètres. Disons que la vraie particularité des gammes américaines, c’est d’avoir un choix plus important en machines hybrides et franchement restreint en machines à secoueurs. Dans la gamme 600, seule la plus grosse, la 670, est proposée. Classifiée selon sa puissance en « classe » 7, la 670 est une 6 secoueurs de 350 chevaux à puissance nominale. Le choix est stratégique, les machines à secoueurs perdent du terrain aux USA, alors inutile de s’encombrer avec de petits modèles. C'est une 670, sinon rien ! Quant à la gamme hybride, elle est portée à 5 modèles contre 4 en Europe. L’entrée de gamme est permise par la 730, entrainée par le classique C9 Caterpillar taré à 311 chevaux (336 ch. max). Avec plus de 500 chevaux, les 770 et 770 Terra Trac (version chenillée) remplacent la 590R (équivalente de la Claas Lexion 600) et intègrent la catégorie de puissance 10. Pour le reste, la cabine provenant des ensileuses Jaguar et tracteurs Xérion est semblable aux nouvelles Lexion vendues sous nos latitudes.
Article rédigé par :