Accueil > News > TRACTEURS > Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte

Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte

Publié le :

Voir toutes les images

 Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte  Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte  Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte  Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte  Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte  Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte  Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte  Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte  Nouvel Arion 400. Un tracteur à la carte

Savoir effectuer des travaux aussi divers que variés aux champs comme sur une exploitation d’élevage, qui plus est économiquement, c’est le crédo des tracteurs de moyenne gamme. Un marché important en Europe sur lequel Claas veut miser sur la polyvalence de son nouvel Arion 400, un tracteur proposé à la carte.

Les six modèles Arion 400 de 90 à 140 chevaux sont tous entrainés par un bloc 4 cylindres FPT de 4,5 litres, associés comme il se doit des derniers accessoires liés aux dernières normes antipollution Tier IV Final. Claas a fait le choix d’un catalyseur d’oxydation diesel et d’un autre catalyseur SCR. A cette mécanique s’ajoute une transmission à quatre rapports sous charge et passage robotisé des quatre gammes Quadrishift.

Soit 16 vitesses avant et arrière commandées par un inédit joystick, apte à manipuler le relevage arrière, deux distributeurs ou un chargeur frontal. C’est avec cet accessoire que Claas vente les mérites de sa nouvelle cabine Panoramic. Le pare-brise n’est pas bombé mais en deux parties jointes pour limiter les déformations visuelles. Sans son outil de manutention, l’Arion 400 pourra profiter d’une cabine à toit haut classique, à toit bas pour circuler dans les stabulations exiguës ou à cinq montants et toit ouvrant, vitre droite monobloc en polycarbonate et une hauteur hors tout de 2,7 mètres pour les applications communales.Claas Arion 400
Coté hydraulique, l’Arion 400 peut lever et animer les outils grâce à trois circuits disponibles. Soit 60 l/min, 98 l/min ou 110 l/min en Load Sensing. Le relevage arrière lève entre 4,6 et 5,7 tonnes tandis qu’un relevage avant est capable de lever jusqu’à 2,8 tonnes. On retrouve deux régimes de prise de force de série, 540 et 540 Eco et 1000 tr/min en plus en option. A la liste des options peut s’ajouter un automastisme de prise de force et sa commande extérieure, mais également un pont avant suspendu Proactiv.
Gamme CLAAS
Arion 400 (dès 2015)
410420430440450460
MoteurFPT 4 cylindres - Tier IV Final
SCR + DOC
Cylindrée (l)4,5
Puissance max* (ch)
90100110120130140
Couple max* (Nm)405435480520550570
Transmission
Quadrishift 16/16
4 gammes robotisées
4 rapports sous charge
Passage automatique des rapports Quadractiv (Option)
Inverseur Revershift
Prise de force (tr/min)
540/540E (540/540E/1000 en option)
Circuit hydraulique (l/min)60 - 98 - 110 LS
Distributeurs3 mécaniques ou quatre électro-hydrauliques
2 auxiliaires pour le chargeur frontal
Capacité relevage arrière (kg)46005750


Capacité relevage avant (option) (kg)2800
Empattement (mm)24902525
Longueur hors tout (mm)43724444
Rayon de braquage (m)4,44,5
Hauteur hors tout (toit Panoramic)27002750
Hauteur hors tout (toit bas)2480Non disponible
Poids (kg)
4600 4800   
PTAC max autorisé (kg)
8500

*: norme ECE R24
Mots clés: Claas

Article rédigé par :