Accueil > News > TRACTEURS > Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions

Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions

Publié le :

Voir toutes les images

 Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions  Nouveaux M7. Gros tracteurs pour de grosses ambitions

Kubota a un appétit gargantuesque ! Acquisition de Kverneland en 2012. Lancement d’une gamme de tracteurs de moyenne puissance quelques mois plus tard. Ensuite l’annonce de l’implantation d’une nouvelle usine près de Dunkerque dans le Nord de la France… Que fallait-il de plus au japonais pour convaincre des clients et concessionnaires venus cette semaine, près de Coulommiers (77) dans le cadre d’un show à la hauteur de ses ambitions? Réponse ce matin ; un gros tracteur et une gamme complète d’outils!

Une offre à la carte

Cette semaine sera gravée dans le marbre pour l’entreprise japonaise, qui a déployé pour la première fois dans son histoire de lourds moyens pour accueillir son réseau agricole européen et la presse spécialisée. Plus de 40 tracteurs débarqués de ses usines, dont une dizaine de préséries de Bierne dans le Nord Pas de Calais, où Kubota débute ses assemblages. Il s’agit des nouveaux M7.131 – M7.151 et M7.171, tant attendus. Avec respectivement 130, 150 et 170 chevaux, ce sont les plus gros tracteurs jamais produits par une firme qui gravit les échelons crescendo, avec assurance. Motivé par le succès des MG-X, Kubota a opté pour un 4 cylindres de 6,1 litres développé en interne, et apte à satisfaire les normes Tier IV Final grâce à une technologie SCR et un filtre à particules. Celui-ci loge sous un capot qui n’est pas sans rappeler les MG-X, tout comme la cabine légèrement modifiée. Moderne, avec une bouille rassurante, japonisante mais soulignée d’un regard amusé, le M7 a de quoi inquiéter la concurrence. Car c’est un tracteur à la carte, complet et moderne, proposé de 90.000€ à 130.000€ HT (prix catalogue) selon la puissance, la transmission et le niveau d’équipement, soit Access (distributeurs mécaniques) ou Premium (distributeurs électrohydrauliques). Le M7 s’offre en boîte powershift 24x24 avec la possibilité d’avoir des vitesses lentes (40x40) et même une transmission à variation de vitesse continue nommée K-VT, d’origine ZF (Eccom 1.3) est annoncée. Pour l’actionner, un joystick commun aux deux transmissions permet de jouer sur le sens d’avancement, les distributeurs et les relevages. Le débit hydraulique atteint 80 ou 110 l/min, le relevage avant lève 3,5 tonnes tandis qu’un outil de 9 tonnes pourra être levé à l’arrière.

Kubota propose différents types de suspension de cabine, soit mécanique ou pneumatique, un pont avant suspendu, un freinage pneumatique et un chargeur en option. Enfin, les trois M7 profitent d’un terminal couleur Isobus et tactile de 7 ou 12 pouces qui n’est pas inconnu, puisqu’il s’agit ni plus ni moins de l’Isomatch Tellus de Kverneland (donc pré-équipé GeoControl et autoguidage).  Kubota part ainsi sur de bonnes bases pour gagner en notoriété sur un plan mondial. Proposer un bon rapport qualité/prix, une offre à la carte et assemblée en France, le cocktail pourrait plaire dès la livraison des premiers exemplaires de série, en avril 2015.

Kubota M7

Des outils Kverneland pour le réseau Kubota

Propriété de Kubota depuis 2012, Kverneland va livrer une partie de ses outils pour le réseau de distribution du nippon. Matériels de fenaison, de travail du sol, de fertilisation et de distribution du fourrage ont été dévoilés en avant-première lors de cette présentation. Cette gamme sera d’ailleurs présentée lors du Sommet de l’Élevage du 1er au 3 octobre 2014 à Clermont Ferrand (63).

Article rédigé par :