Accueil > News > PULVÉRISATION et ÉPANDAGE > Nouveau Mega. Jusqu'à 3.300 litres d'autonomie

Nouveau Mega. Jusqu'à 3.300 litres d'autonomie

Publié le :

Voir toutes les images

 Nouveau Mega. Jusqu'à 3.300 litres d'autonomie  Nouveau Mega. Jusqu'à 3.300 litres d'autonomie  Nouveau Mega. Jusqu'à 3.300 litres d'autonomie  Nouveau Mega. Jusqu'à 3.300 litres d'autonomie
Les tracteurs sont de plus en plus gros et gagnent en capacité. Les pulvérisateurs portés aussi ! Hardi a revu la conception de sa gamme de pulvérisateurs portés Mega en leur offrant jusqu'à 2.200 litres d'autonomie, et même 3.300 litres une fois combinée à une cuve frontale. De quoi réouvrir les débats entre pulvés traînés et portés.  
Plus maniables dans des parcellaires exigus, plus stables en pente, les pulvérisateurs portés sont aussi moins onéreux à l'achat. Alors, ils pêchent parfois pour leur facilité d'accouplement avec le tracteur, compte tenu du faible espace libéré pour les atteler. Pour son Méga, Hardi a rallongé mécaniquement les supports inférieurs et celui du troisième point. On peut aisément associer l'appareil sans devoir jouer les contorsionnistes. Pour verrouiller l'ensemble, il suffit de lever les bras (compatible Cat III). Des mâchoires entrent alors en butée automatiquement, sécurisent l'attelage et le porte-à-faux s'en trouve réduit.

Toujours dans l'idée d'accroître la stabilité de l'ensemble, compte tenu de sa grosse cuve en polyéthylène de 2.200 litres, les ingénieurs ont trouvé comment optimiser l'espace sans nuire à son équilibre. Ils ont utilisé l'espace entre la cuve principale et la cabine du tracteur en rajoutant la cuve de rinçage. Ergonomique et pratique, le Mega se distingue par ses grands couvercles latéraux étanches à la poussière et la boue. 

Le Mega est proposé avec deux types de rampes, montées sur un nouvel élévateur à mât autorisant une plage de réglage de 160 cm. La première de type Pro VP, de 20 à 28 mètres est en acier avec mode de repliage vertical. Conçue en "treillis", elle dispose d'un dispositif anti-fouettement est intégré au centre de la rampe afin de minimiser tout mouvement de la rampe. La seconde rampe est la FlexGeo, une évolution des FlexForce. Proposée de 15 à 27 mètres, elle est basée sur une construction modulaire. Toutes les fonctions de ces rampes peuvent fonctionner électrohydrauliquement tandis que les fonctions utilisées sur le terrain peuvent être contrôlées par le Joystick Hardi.

Enfin, le nouveau circuit de pulvérisation du Mega est conçu pour un contrôle manuel, à distance ou automatique. Le réservoir avant est une caractéristique intégrée. En position de pulvérisation, le circuit de pulvérisation est entièrement couvert. Il y a un verrou de sécurité lors du remplissage avec le couvercle ouvert et une table de travail est en outre intégrée dans la porte. Les vannes multifonctions facilitent et sécurisent le fonctionnement. Le système de régulation rapide bien connu DF4 est fourni en série sur le Mega.
Article rédigé par :

A voir aussi :