Accueil > News > RÉCOLTE > Motorisé, le Trans-eXpress devient autonome

Motorisé, le Trans-eXpress devient autonome

Publié le :

Voir toutes les images

 Motorisé, le Trans-eXpress devient autonome  Motorisé, le Trans-eXpress devient autonome  Motorisé, le Trans-eXpress devient autonome  Motorisé, le Trans-eXpress devient autonome  Motorisé, le Trans-eXpress devient autonome  Motorisé, le Trans-eXpress devient autonome  Motorisé, le Trans-eXpress devient autonome
En le dotant un bloc thermique de 95 chevaux, le Trans-eXpress se métamorphose en transbordeur motorisé. Polyvalent et facile à mettre en œuvre, Perard le propose comme une alternative économique à ses transbordeurs. 
Commercialisé depuis 2010, ce transbordeur fixe, une fois positionné en bordure de parcelle ou sur un quai permet de transvaser la récolte des bennes agricoles vers celles de tracteurs routiers, mais aussi de remplir à proximité d'un stockage des camions hors période de récolte. Homologué à une vitesse de 130 km/h sur route, il nécessitait jusqu'alors l'usage d'un tracteur de 80 à 130 chevaux pour l'animer. Pour remplir parfaitement sa mission, celui-ci s'en dispense désormais et reçoit un bloc thermique Perkins de 95 chevaux, avec refroidissement par air. Son régime est réglé à 1500 tr/min afin de faciliter son utilisation et permettre d'animer, via un embrayage, la vis d'alimentation. Une centrale hydraulique montée sur batterie autorise le dépliage de la vis de 500 mm et actionne l'embrayage, le démarreur du moteur et des sélecteurs hydrauliques. Rappelons que le Trans-eXpress peut transborder à une hauteur de 4,9 mètres et à un débit de 10 m3/min. 

Le Trans Express TE 500 est destiné aux exploitations qui souhaitent conserver leurs bennes classiques pour d'autres utilisations et à celles qui ne préfèrent pas investir dans un transbordeur classique. 
Article rédigé par :

A voir aussi :