Accueil > News > TECHNOLOGIE > Lignes électrifiées, un danger prévisible

Lignes électrifiées, un danger prévisible

Publié le :

Voir toutes les images

 Lignes électrifiées, un danger prévisible  Lignes électrifiées, un danger prévisible  Lignes électrifiées, un danger prévisible  Lignes électrifiées, un danger prévisible  Lignes électrifiées, un danger prévisible
Les accidents dus aux lignes électrifiées aériennes se sont multipliés depuis plusieurs années. Nul n'est à l'abri de ce danger réel, qu'il faut plus que jamais considérer car les conséquences peuvent être dramatiques. La MSA a recensé en 2009 quatre décès et cinq blessés sur l'ensemble du territoire. Dans ce triste constat, nous aurions aimé ne pas devoir citer l'expérience de la Cuma des Crêtes (08) qui en 2009 payait un lourd tribut; un décès et un blessé grave. La cause? Rien de plus simple, la goulotte de l'ensileuse qui percuta malencontreusement une ligne haute tension au moment de l'ensilage. Depuis, la Cuma s'est équipée.

Prévenir plutôt que guérir

Prévenir plutôt que guérir Votre activité vous amène à conduire d'encombrants engins. Une moissonneuse batteuse, une ensileuse, un pulvérisateur, un chargeur télescopique ou le simple fait de basculer une benne ou de déployer un système d'irrigation vous expose à un risque d'électrocution, même si vous n'êtes pas directement en contact avec la ligne sous tension. Un arc électrique peut se former. A cet effet, le site internet sousleslignes-prudence.com de l'ERDF a défini quelques règles de sécurité:
• Ne rehaussez pas votre terrain sous une ligne.
• Pour toute modification sous une ligne, n'oubliez pas de contacter votre interlocuteur ERDF ou RTE habituel.
• Ne stockez pas de matériel ou de produits agricoles sous une ligne.
• Mettez à la terre les parties métalliques de vos silos, hangars provisoires et appareils de levage. • Dans la mesure du possible, ne manœuvrez pas seul sous les lignes avec des engins de grande hauteur.
• Faites vous accompagner d'une personne qui vous alertera si vous vous approchez trop près.
• N'installez pas et ne déplacez pas sans précaution le matériel d'arrosage sous les lignes.
• Manipulez les tuyaux en position horizontale et loin des lignes.
• Respectez les distances de sécurité pour l'arrosage.
• Ne touchez jamais un objet en contact avec une ligne électrique.
• Ne touchez jamais une branche tombée sur une ligne.
• Ne faites pas de brûlage sous les lignes.
• Si un élagage est nécessaire, appelez votre interlocuteur ERDF ou RTE habituel qui vous expliquera la façon de procéder en toute sécurité (la technique de l'entaille qui fait charnière n'est pas suffisante pour le guidage des arbres à risque).
• Si vous effectuez des travaux en sous-sol, il peut y avoir des canalisations électriques, renseignez-vous auprès de votre mairie ou sur www.protys.fr.
• La distance à respecter lorsque vous travaillez à proximité d'une ligne électrique est de 3 mètres en HTA et 5 mètres en HTB pour les lignes aériennes (entre la ligne électrique et la personne ou l'engin ou l'outil ou une branche dans le cadre de l'élagage).

Quels appareils choisir ?

Quels appareils choisir ? Un simple détecteur embarqué au sein d'une machine pouvant représenter un certain risque d'électrocution peut sauver des vies. Si ce n'est pas la votre, pensez à celles et ceux qui tenteront de vous secourir. Nous avons sélectionné deux appareils facilement adaptables à tous types de machines. Le Dectro 520-TA est proposé par la société JMJ de Haute-Goulaine (44). Il se compose d'une coupole fixée sur la partie la plus haute de la machine, couplée à un avertisseur sonore et visuel qui sera mis sous tension dès le démarrage de la machine. La Cuma des Crêtes a quant à elle choisi le Détect-Line de la société MADE. De conception proche, il détecte les lignes HTA et HTB en champ libre selon une configuration définie à l'initialisation. L'utilisateur est prévenu par un signal sonore et un voyant lumineux dès qu'il arrive à une distance de 20 à 30 mètres d'une ligne HTA (20kV). Ce dispositif complet, une fois posé par le constructeur, leur a couté 3780 € H.T. A méditer!
Article rédigé par :

Dernières photos

Dameuse Pistenbully 600E+