Accueil > News > SALONS > Les attractions d'Équip Agro 2015

Les attractions d'Équip Agro 2015

Publié le :

Voir toutes les images

 Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015  Les attractions d'Équip Agro 2015
Véritable haut lieu du monde agricole du grand Est, la foire de Châlons en Champagne dans la Marne vient de refermer ses portes hier soir après onze jours d'activité. C'est l'occasion de refaire un dernier tour des allées, en quête des innovations et de nombreuses nouveautés présentées.
Photo  Légende
1 

Salon à part entière sur 5 hectares, en plein cœur de la Foire de Châlons en Champagne, EQUIP’AGRO a pour vocation de réunir l'ensemble des acteurs du monde agricole et viticole régional. Constitué essentiellement de constructeurs et de concessionnaires locaux, ceux-ci nous ont à nouveau réservé pour cette nouvelle édition une multitude de nouveautés.

2 et 3 Avec sa X-Beet, Franquet ne cède pas aux sirènes de l'intégrale même si la firme axonaise compte bien s'en rapprocher d'un point de vue conceptuel, tout en offrant une alternative économique, simple et performante. Le prototype fraîchement sorti des ateliers de Guignicourt présentait le bâti arracheur associé à une effeuilleuse, dont l'intérêt est de pouvoir utiliser un tracteur chaussé de pneus standards. La chargeuse étant en cours de finition sera bientôt prête pour les débuts de récolte. (voir article du 12/08/2015)
4 et 5 Alain Alain Bon fait évoluer son récupérateur de menue-paille Bionalan. Particularité de ce prototype monté sur une machine conventionnelle, les élévateurs à doigts évoluent à 14 mètres par minute et sont situés de part et d'autre de la moissonneuse. Ils emmènent les résidus de culture vers une seule vis sans fin, ce qui annonce un gain de poids non néglieable. Sans augmenter la capacité de chargement (24 m3), la machine est effectivement plus légère et plus simple, moins gourmande en puissance hydraulique. Donc, Alain Bon l'annonce moins onéreuse.
6 Pour récupérer la menue paille, Alain Bon travaille sur l'élaboration d'un andaineur à chaînes monté sur le côté d'une presse haute densité. L'objectif étant de canaliser la matière vers le pick-up grâce à des doigts animés hydrauliquement.
7 Capacité maximale pour ce transbordeur Bouchard TBG, qui passe de 18 à 33 mètres cubes grâce une réhausse. Le transbordeur a pour l'occasion été chaussé de pneumatiques basse pression.
8 et 9 

De la ZV150 d'origine Bonnel, la société Charlier n'aura conservé que le châssis en Z et son système vari-large. Ces charrues se dotent en effet d'un attelage propre à la marque champenoise et de corps spécifiques prévus pour les terres légères, dont la craie peut s'avérer collante en conditions humides. Ces corps sont alors proposés en matière plastique hautement résistants, comme c'est le cas pour l'ensemble des charrues Bonnel.

Notons par ailleurs que la charrue Blaxta commercialisée il y a une dizaine d'années par Charlier fait son grand retour et trouve son intérêt chez notamment chez les maraîchers. Cette machine de 3 à 5 corps retourne la terre dans son propre sillon, ce qui permet de travailler en planche.

10 La société Sermat TP a adapté une mini-pelle pour les besoins des viticulteurs.
11 Située dans la Marne, la société Green Power que nous avions présenté l'année dernière en tant qu'importateur des outils polonais Rollmako va prochainement compléter sa gamme avec les herses rotatives et semoirs slovaques Pneusej.
12 Le Meteor Blue-Line pulvérise surclassé et marque les 60 ans de pulvérisation pour Evrard. Proposé dans des capacités de 3500, 4200, 5400 et 6800 litres, l'appareil arbore le bleu caractéristique de la marque et fait le plein d'équipements, tel que la coupure de tronçons par GPS, la modulation de dose, un éclairage à LED, une rampe aluminium d'origine Pommier et dans sa version encore plus haut de gamme "Performance", le système AutoHeight qui gère automatiquement la montée-descente de la rampe et le pilotage électro-hydraulique des vannes. Chaque machine sera équipée en série du nouveau DuoSpray ou, en option, de l'OptiSpray (gestion électropneumatique intégrale de porte-buses 4 sorties). Cette série limitée Blue Line bénéficie en outre d'une extension de garantie 3 ans exclusive sur le cadre central et les rampes aluminium Pommier. (plus d'informations sur les nouveautés Evrard)
 13 Issus de l'usine Hesston dans le Kansas (USA), les cinq modèles de presses haute densité que va proposer Fendt en France ont fait leur apparition durant le salon Equip Agro. (voir article du 22/07/2015)
 14 Remplaçantes de Quadrant 2200 et 3200, les nouvelles presses haute densité Claas Quadrant 4200 et 5200 sont capables de réguler automatiquement la pression de serrage de leurs balles de 120 x 70 cm (voir article du 14/08/2015)
 15 Proposées de 1,9 à 4 mètres, les charrues rotatives Falc, représentées pendant le salon par la société Horiot travaillent dans des conditions parfois extrêmes. Ne nécessitant pas une puissance élevée, puisqu'entrainant naturellement le tracteur (comme c'est le cas pour une machine à bêcher), cette machine nécessite toutefois un relevage capable de lever entre 2 et 4 tonnes selon le modèle.
 16 Le Multi-Track de Desvoys est un porte-outils dont la particularité est de pouvoir animer un broyeur de cultures et emmener en même temps un déchaumeur. (voir article du 03/04/2015)
17 et 18 La société Thierart représentée à l'échelle 1/32ème sur le stand du groupe coopératif Vivescia pour sa spécialisation dans la récupération de menue paille.
 19 Un Kioti dans une livrée spécifique noire. 
 20 Positionnés comme le haut de gamme des pulvérisateurs traînés Caruelle et Séguip, les Stilla et XS460 se dotent d'un châssis entièrement redessiné, d'un pack technologique high-tech et veulent sécuriser les phases d'incorporation grâce au kit  "Zéro Stress". Ils ont été présentés au SIMA en février dernier et sont désormais commercialisés. (voir article du 06/05/2015)
 21 La trémie FTKL peut atteindre une capacité de 3100 litres, tout en conservant une visibilité correcte sur l'avant grâce au design plongeant de la caisse. En faisant le choix de deux doseurs, l'utilisateur pourra cloisonner sa trémie en deux parties et la charger via une goulotte d’approvisionnement située à l'avant. Les trémies FTKL sont équipées de doseurs étanches Köckerling et sont compatibles avec les gammes d'outils Allrounder, Trio, Quadro, Vector et Rebell jusqu'à 8 mètres de largeur. Elles seront disponibles à partir du premier trimestre 2016. (voir article du 04/09/2015)
 22 Figurant parmi les principales nouveautés du SIMA 2015, l'Espro de Kuhn apparaît au grand jour. Attendu par le réseau, ce semoir de 3 mètres fixe ou 6 mètres repliable va débuter une campagne de démonstrations dynamiques. (voir article du 10/02/2015)
 23 Avec l'arrivée des modèles Tier IV Final, Case IH France a désormais homologué l'ensemble de sa gamme Quadtrac, pour couvrir les besoins les plus larges des grandes exploitations françaises. Un modèle de 580 chevaux figurait aux côtés d'une Axial Flow 8240 de dernière génération, présentée chez des clients tout l'été par la société Champ Agri.
 24 Deuxième figuration à Equip Agro pour le nouveau Deutz Fahr 9340 TTV. Celui-ci sera-t'il rejoint par la série 11 lors d'Agritechnica 2015? Réponse à Hanovre en Novembre.
 25 Nous l'avions essayé au début de l'été, le T7 Tier IV Final de New Holland sera prochaînement rejoint par une version HD plus puissante, dotée d'un empattement plus long et d'une transmission AutoCommand. (voir article et vidéo du 16/06/2015)
 26 Ce n'est pas par son moteur AGCO Power associé à une transmission à variation continue Fendt que le Fastrac 4000 fait figure d'OVNI dans le monde du tracteur, mais par sa morphologie unique et ses quatre roues indépendantes et suspendues. Particulièrement à l'aise au transport, l'engin pourrait être rejoint lors d'Agritechnica par l'évolution de la série Fastrac 8000. Patience!
27 et 28 Bien français, Techmagri est situé à Amance dans l'Aube. Si ses premiers outils de déchaumage à disques étaient produits par le polonais Unia, la marque champenoise veut démontrer qu'elle sait désormais les développer elle-même.
 29 Particularité du Menu'Press de Thierart, cette presse John Deere 960 désormais motorisée peut être utilisée attelée à une moissonneuse batteuse ou en poste fixe. Polyvalent, ce système permet de ne plus avoir à retraiter des tas de menue paille en bord de champs après la moisson et de les conditionner immédiatement au moment de la récolte.
30 Le Valtra T4 connaît un certain succès en Europe. Sans doute parce que l'engin est abouti et qu'il présente bien, comme dans cette couleur champagne présentée lors du SIMA, une modification à la carte du centre de style "Valtra Unlimited" qui a séduit un client des Établissements Jaujou Hubert & Associés. (voir plus de photos sur le forum)
Article rédigé par :