Accueil > News > RÉCOLTE > Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent

Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent

Publié le :

Voir toutes les images

 Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent  Le nouvelles Lexion 700 se dévoilent

Elle était tractée, ne dépassait pas 2,4 mètres et pouvait contenir à peine 2.700 litres de blé. La MDB de 1936 n'a de sa descendante, la Lexion 780, que le sceau d'une firme qui célébrera en 2016 ses 80 récoltes.

Un anniversaire marqué par l'évolution des Lexion 700 hybrides, que nous avons découvert cet été en action en France puis dans le nord de l'Allemagne près de Magdebourg. Découvrez les dès à présent en vidéo.

Les nouvelles Lexion 700 en bref

Les normes antipollution Tier IV Final mettent fin au V8 Mercedes Benz sur les Lexion 770 et 780. Celles-ci sont, avec les Lexion 740 et 750, motorisées par un 6 cylindres en ligne Mercedes Benz.
La Lexion 760 est la seule de la gamme a disposer d'un moteur Perkins 2206F 6 cylindres, qui n'est autre que le traditionnel Caterpillar C13 de 12,5 litres. Perkins appartient à Caterpillar et dispose d'un large réseau de distribution et de SAV.
Les deux plus gros modèles peuvent disposer d'une trémie de 13.500 litres en option.
Le système de compensation des dévers 4D s'articule autour de deux composants: la régulation des volets de rotor asservie à la gestion des dévers et la régulation automatique des vents. Une troisième paire de volets de rotors intervient en fonction de l’inclinaison de la machine. La commande active des volets de rotor intervient en fonction de l'inclinaison de la machine sur les axes longitudinaux et transversaux, ainsi que du degré de sollicitation des organes de séparation et de nettoyage. Pour cela, elle ouvre et ferme automatiquement les demi-segments des volets de rotor orientés vers le haut ou le bas de la pente, selon la situation. Parallèlement, le régime des vents est automatiquement modulé selon que la machine monte ou descend. Ainsi, le système de compensation de dévers 4D agit de façon autonome dès la séparation résiduelle des grains pour limiter le volume de matière à traiter par le système de nettoyage.
La Lexion 750, en plus de la 760 est désormais disponible en version Montana. Grâce à leur châssis pivotant, ces machines compensent des dévers jusqu’à 17% sur l'axe transversal et jusqu'à 6 % sur l'axe longitudinal.
En adoptant le système de refroidissement Dynamic Cooling de leurs grandes soeurs, les Lexion 740 et 750 reprennent également le design de leur carrosserie.
Le nouveau broyeur gagne 5 cm de diamètre pour un hachage plus homogène, une meilleure alimentation et un transport plus régulier de la matière. Associé à des déflecteurs mobiles, le tambour surdimensionné assure une meilleure accélération de la matière broyée et, ainsi, un épandage plus large et homogène des résidus sur la parcelle. Avec l'éparpilleur radial à entraînement mécanique, les nouveaux modèles bénéficient d'un épandage à pilotage cartographique.
Afin de détecter très tôt des pics de charge dangereux pour la machine, Claas a développé sur ses nouvelles Lexion 700 un système de contrôle automatique du flux de récolte qui surveille et compare les régimes du moteur, du système de battage APS et de la séparation résiduelle des grains Roto Plus. En cas de situation critique, le convoyeur, la barre de récolte et la vidange de la trémie sont automatiquement stoppés.
 Le Cemos Automatic, système capable de gérer la séparation et le nettoyage de façon autonome peut désormais intervenir dans du soja et du maïs. Il n'était à ce jour fonctionnel que dans du blé, du colza et de l'orge.
Sur les machines équipées d'un guidage par GPS depuis la campagne 2015, un nouveau support d'antenne située à droite e la cabine s'élève au niveau de la trémie dépliée via un vérin électrique.

 Lexion 740
Lexion 750Lexion 760Lexion 770Lexion 780
Système de battage / largeur (mm)APS / 1420APS / 1700
Séparation résiduelle des grains
Roto Plus (2 rotors longitudinaux)
Moteur
(Tier IV Final)
Mercedes Benz OM 470 LA
10,7 litres
6 cylindres en ligne
Perkins 2206F
12,5 litres
6 cylindres en ligne
Mercedes Benz OM 473 LA
15,6 litres
6 cylindres en ligne
Puissance
(ch)
405435503585626
Volume de trémie (l)9.000 ou 10.00010.00011.00012.800 ou 13.500

De nouveaux accessoires

La nouvelle génération de coupes Vario est élargie aux petites largeurs avec les Vario 500, 560, 620 et 680. Celles-ci seront destinées essentiellement aux Avera, Tucano et Lexion 600. (Voir article: "La Tucano II s'embourgeoise" du 20/08/2014). Celles-ci permettent de faire varier le fond de coupe de -10 à +60 cm sans descendre de la cabine et sans devoir rajouter des tôles (c'est toujours le cas sur le V1050 et V1230). Les scies à colza sont par ailleurs rapidement et plus facilement montées de chaque côté de la coupe, à la place des diviseurs.

La coupe MaxFlex (associée à une nouvelle Lexion 740 lors de sa présentation) permet de récolter des plantes dont les gousses poussent à même le sol comme du soja, des pois ou des lentilles. Jusqu'alors déclinée en version de 10,5 et 12 mètres, cette gamme sera complétée par quatre modèles de 5,6 - 6,2 - 7,7 et 9,3 mètres. Les scies sont réglages sur 180 mm pour ces modèles.

 Nouveaux chariots de transport à quatre roues directrices pour les coupes Vario 1050 et Vario 1230. L'essieu avant est doté d'une suspension pendulaire qui permet de suivre le profil du sol. Celui-ci renvoie l'information du braquage à l'arrière via un système de tringlerie. Des supports spécifiques permettent de transport des cueilleurs Sunspeed, Conspeed et Conspeed Linear. Ils seront disponibles en version 25 et 40 km/h.
Article rédigé par :