Accueil > News > TRACTEURS > Le chinois s'installe à Saint Dizier

Le chinois s'installe à Saint Dizier

Publié le :

Voir toutes les images

 Le chinois s'installe à Saint Dizier  Le chinois s'installe à Saint Dizier  Le chinois s'installe à Saint Dizier  Le chinois s'installe à Saint Dizier  Le chinois s'installe à Saint Dizier
Grande surprise à l´Agritechnica sur le stand du constructeur chinois YTO, des transmissions « made in Saint Dizier » de MC et TX étaient exposées entre les tracteurs YTO et ont attiré les regards des connaisseurs. Suite au rachat de l'usine de Saint Dizier, YTO projette d'y assembler des tracteurs s'ils sont bien adaptés au marché européen.
"YTO est un constructeur chinois de tracteurs de 18 à 160 chevaux mais également de matériel de travaux publics (chargeuses, bouteurs sur chenilles etc.)." indique Jean Pierre Ihuel, employé depuis plusieurs décennies à l´usine bragarde et aujourd'hui responsable Ingénierie mécanique et industrielle. "La priorité du projet est d'adapter des moteurs Perkins aux normes antipollution Stage IIIB / Tier IVi nécessaires à la commercialisation sur le marché européen. YTO ayant d´excellentes relations avec ce motoriste". Pour mener á bien cette réalisation, le gouvernement chinois a mis un budget important à disposition dans le but de travailler sur l´homologation des modèles qui seront dans un futur proche assemblés à Saint Dizier. Il est également prévu d´utiliser des composants fabriqués à Saint Dizier, mais aussi de Chine. Entre temps l´usine YTO de Saint Dizier continue la fabrication de transmissions pour les tracteurs Mc Cormick MC et TX assemblés chez Landini, mais le nombre d´unités diminue constamment. D´après Jean Pierre Ihuel, l´usine YTO de Saint Dizier se projette également comme fabricant de composants pour d´autres compagnies, ce qui explique la présence de certaines transmissions sur le stand. N´oublions pas que cette usine française a toujours été spécialisée dans la production de transmissions depuis 1952.
Article rédigé par :