Accueil > News > TRACTEURS > Le Lintrac présenté au salon de l'herbe

Le Lintrac présenté au salon de l'herbe

Publié le :

Voir toutes les images

 Le Lintrac présenté au salon de l'herbe  Le Lintrac présenté au salon de l'herbe  Le Lintrac présenté au salon de l'herbe  Le Lintrac présenté au salon de l'herbe  Le Lintrac présenté au salon de l'herbe  Le Lintrac présenté au salon de l'herbe

Lindner est probablement le dernier constructeur de tracteurs européen qui ait conservé une autonomie familiale depuis ses origines. Pour autant l’entreprise autrichienne, spécialisée dans les modèles de petite et moyenne puissance et les transporteurs, sait se montrer innovante. C’est ce que nous avons pu constater en nous rendant à l’invitation faite à la presse française de visiter son siège social de Kundl, dans la magnifique région du Tyrol. Sur place, la presse française a pu découvrir en action le nouveau tracteur Lintrac, présenté voilà quelques mois lors de l’Agritechnica.

Avec son Lintrac, Lindner a voulu réunir en un seul engin les capacités d’un tracteur classique,  d’un porte outils et d’un valet de ferme. Pour ce faire, le constructeur a fait appel à ses fournisseurs historiques, que sont Bosch pour l’hydraulique et Perkins pour les moteurs. Celui-ci est un quatre cynindres CommonRail, avec filtre à particules (FAP) de seulement 3,4 litres de cylindrée. Il développe 102 chevaux (75 kW) ISO14396 et répond à la norme antipollution TIER 3B. mais c’est au niveau de la transmission que se situe l’innovation, avec une toute nouvelle boite à variation continue de type TMT09, développée en partenariat avec ZF. De conception simplifiée, celle-ci est particulièrement adaptée à cette catégorie de puissance et il ne serait pas étonnant de la retrouver à terme sur des matériels de type télescopique.

Mais si au premier abord, le Lintrac ressemble à un tracteur classique au design moderne et épuré, un gros travail a été fait sur la répartition des masses, avec un centre de gravité très bas pour évoluer dans les fortes pentes, qui sont l’un des terrains de prédilection des Lindner. Par ailleurs, le Lindtrac se distingue par son pont arrière directeur (une première sur un tracteur agricole classique, si on exclue les JCB Fastrac, qui ne le sont pas tout à fait), avec un angle de braquage de 20°, proportionnel à l’angle de braquage des roues avant. Différents modes de conduites sont possibles, allant des quatre roues directrices à la marche en crabe. Le Lintrac devrait faire sa première apparition en France à l’occasion du salon de l’herbe, qui se tiendra à Mirecourt, dans les Vosges, les 4 et 5 juin prochains.

Lindner a par ailleurs annoncé qu'un modèle plus puissant, le Lintrac 100, devrait voir le jour d'ici deux ans.

Article rédigé par :