Accueil > News > PULVÉRISATION et ÉPANDAGE > Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux

Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux

Publié le :

Voir toutes les images

 Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux  Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux  Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux  Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux  Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux  Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux  Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux  Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux  Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux  Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux  Le Condor MountainMasterPlus à l'assaut des coteaux
Pouvoir intervenir dans les pentes les plus fortes et s'assurer que la rampe suit parfaitement la culture et non la pente ou le pulvérisateur est un véritable défi. Pour le relever, Agrifac dote son Condor du système MoutainMasterPlus. 
Ce système est pour le moins impressionnant. Chaque vérin monté sur les quatre roues assure généralement la variation de la garde au sol, de 130 à 200 cm. Ici, il permet en plus à l'automoteur de se tortiller longitudinalement et transversalement tout en assurant un suivi du sol parallèle pour sa rampe. Associé au châssis StabiloPlus, Il est ainsi possible de compenser latéralement un dévers de 32% ou une pente de 23%. L'enjeu est de pouvoir assurer un traitement efficace à hauteur régulière de la rampe, mais également de sécuriser l'appareil en répartissant le poids, notamment lorsque l'on travaille avec une cuve pleine de 5000 litres et avec une rampe de 48 mètres. Donc l'équipement limite le glissement en dévers, la consommation de carburant et accroît l'adhérence. Mais surtout, c'est son conducteur qui pourra se rassurer à son volant !
 

Inclinaison latérale jusqu'à 32%
Largeur de voie de 225 cm

 

Inclinaison longitudinale jusqu'à 23%
Empattement de 310 cm 

Le MountainMasterPlus est entièrement automatisé et informe l'opérateur sur l'état de sa machine via l'écran EcoTronicPlus. Deux capteurs situés sous l'appareil informent les vérins en continu afin de compenser les dénivelations. Il faut huit secondes pour que ceux-ci passent d'une position rétractée à totalement étendue. Cela équivaut à faire un demi-tour de 180 degrés dans une colline, où le système doit réagir au maximum, avec un rayon de braquage de 20 m et une vitesse d'avancement de 15 km/h. Cela signifie qu’il n’y a pas besoin de prendre un virage plus lent que d’habitude.

Côté rampes, Agrifac a choisi de ne pas fixer le cadre central, mais de le laisser libre de ses mouvements dans les pentes. Cela garantit que la rampe reste toujours de niveau sur le terrain. En raison de cette philosophie, il n’a pas été nécessaire de faire des modifications au niveau de l’équilibre, ce qui évite les forces sur la rampe.

Article rédigé par :