Accueil > Passion > ÉVÈNEMENTS > Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall

Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall

Publié le :

Voir toutes les images

 Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall  Le COMPA fête les 70 ans du Plan Marshall
Pour commémorer les 70 ans du plan Marshall, un vaste programme de rétablissement européen pour aider à la reconstruction des villes et des installations bombardées lors de la Deuxième Guerre Mondiale, Le COMPA accueillait ce week-end du 24 et 25 juin 2017 une trentaine de marques de tracteurs des années 1950. 

Une quinzaine de tracteurs issus des collections du Compa, le Conservatoire de l'Agriculture de Chartres (Eure et Loir) sont sortis des réserves du musée et se sont mêlés aux modèles exposés par des collectionneurs venus de toute la France. 

Le plateau était composé de marques emblématiques. D'abpord, les américains comme John Deere, Allis Chalmers, Fordson Farmall, Cletrac, Massey-Harris, Oliver... mais également des marques européennes comme Le Percheron, Germinal, Lanz, Labourier, MAP, Latil, Société Française Vierzon, Renault, Bautz, Energic, Simplex... De manière plus anecdotique, quelques réalisations artisanales ont été présentées, souvent construites sur bases de voitures et de moteurs de Citroen Traction ou alors de véhicules réformés de l'armée. 

Pour comprendre les enjeux du plan Marshall et favoriser son appropriation par les agriculteurs, une exposition et des catalogues étaient diffusés par le Ministère de l’Agriculture, dans les campagnes, pour vanter les bénéfices et les avantages de ce plan américain. L’exposition du Compa illustre cette opération de propagande, et diffuse, en complément, le court métrage « Palot », réalisé en 1947 par Armand Chartier et Edmond Floury qui revient sur les enjeux et les conséquences de ce plan.

Retour sur le plan Marshall

Retour sur le plan Marshall

Texte du COMPA - Au lendemain de la guerre, le paysage agricole est dévasté, l’autosuffisance n’est plus assurée et l’équipement en machines est pauvre. Il est nécessaire de reconstruire l’Europe et de remettre en marche la production agricole et industrielle.

L’homme d’état français, Jean Monnet a pour mission, pendant la guerre, d’évaluer les besoins nécessaires à la France pour se remettre debout. Le machinisme agricole est retenu par le Plan Monnet (1947-1952), parmi les 5 secteurs prioritaires avec l’énergie, l’acier, les ciments et les transports. Il prévoit la construction de 200.000 tracteurs et met l’accent sur la mécanisation de l’agriculture.

Le plan Marshall (1947) aide à atteindre ces objectifs, permet aux paysans d’acheter leur premier tracteur, entraînant une chute de l’effectif des chevaux passant de 2,2 millions à 550.000 en 1969. Entre 1948 et 1950, l’agriculture française bénéficie de 48.000 tracteurs au titre du plan Marshall. La plupart de ces tracteurs sortent des usines de Massey-Harris ou des grands groupes de machinisme agricole comme John Deere, International Havester, Allis Chalmers, Case, Oliver, Ford.

Le plan proposé par le secrétaire d’Etat, le Général Georges Marshall s’inscrit dans une doctrine, de «l’endiguement» du communisme mondial. Les américains consacrent 13 milliards de dollars à ce plan, dont 75% sont des dons : alimentation, tabac, carburant, équipements industriels lourds et machines agricoles et minières. Les 25% restants sont attribués sous forme de prêts et permettront aux européens d’acheter des produits américains.

Le plan Marshall dans les campagnes

Le plan Marshall dans les campagnes

Le Ministère de l’Intérieur tente d’inculquer au peuple l’intérêt d’adhérer à l’aide américaine en organisant des expositions ambulantes dans les campagnes françaises. Cette exposition a été notamment présentée à Brou et à Chartres. Elle était accompagnée d’un livret remis à la population qui valorisait les avantages et bénéfices du plan Marshall. Ce livret, conservé aux Archives départementales d’Eure-et-Loir, est présenté dans son intégralité, ainsi que des courriers officiels incitant à participer à cet évènement.

Le documentaire « Palot, ou la mécanisation de l’agriculture » (16 min) Ce film réalisé en 1947 par Armand Chartier et Edmond Floury, met en scène la modernisation de l’agriculture, et plus précisément la mécanisation, introduite par l’arrivée du tracteur dans un village. Un retour en images sur cette période historique.

Article rédigé par :