Accueil > News > ESPACES VERTS et BTP > Le Bibendum se dégonfle

Le Bibendum se dégonfle

Publié le :

Voir toutes les images

 Le Bibendum se dégonfle  Le Bibendum se dégonfle
 MICHELIN X TWEEL TURF 
Ce n'est ni un pneu, ni une roue. Et pourtant, ça en a tout l'air. Increvable, le Tweel permet de supprimer tous les inconvénients liés à l'air. Plus d'air, cela signifie plus de crevaison, plus d'éclatement et plus de pression à ajuster.
Le Bibendum se dégonfle Increvable par définition, le pneu sans air se dispense donc d'une valve et favoriserait un meilleur amortissement et une plus grande longévité qu'un pneu classique. La clé de ce développement est la maîtrise des nouveaux matériaux composites, employés pour les rayons en polyrésine intercalés entre la bande de roulement (en contact avec le sol) et la jante. Ces matériaux assurent la même flexibilité que l’air comprimé et la même résistance à la torsion que les flancs d’un pneu conventionnel.

En fait, cela fait une dizaine d'années qu'on en parle. Des essais ont été réalisés dans les années 2000 sur des voitures de tourisme, mais Michelin veut y aller étape par étape et parfaire son concept. La commercialisation du Tweel a toutefois débuté en 2005 pour des applications particulières, notamment confrontées à la présence de menaces pouvant occasionner des crevaisons. S'il a d'abord été proposé au monde du BTP sur les chargeuses compactes, ce concept fait ses débuts dans les espaces verts. Au moment de dévoiler sur le marché américain ses nouvelles tondeuses ZTrak 900 B, M et R, John Deere propose cette monte en option. Toute nouvelle technologie a un prix. Comptez 749 dollars la paire de X Tweel Turf pour chausser une tondeuse Zero Turn.
Article rédigé par :