Accueil > News > ÉLEVAGE > La gamme de mélangeuse électrique eTruck s'agrandit

La gamme de mélangeuse électrique eTruck s'agrandit

Publié le :

Voir toutes les images

 La gamme de mélangeuse électrique eTruck s'agrandit  La gamme de mélangeuse électrique eTruck s'agrandit

Lors de l’Agritechnica, Siloking a présenté, pour la première fois, l’eTruck 1408 avec une capacité de cuve de 14 m³ et deux vis de mélange. Les 3 modèles disposent de trappes de déchargement sur les deux côtés. Un entraînement électrique assure le mélange des fourrages. La nouvelle extension de la gamme eTruck reflète les tendances actuelles. La mélangeuse fourragère automotrice à entraînement 100 % électrique TruckLine e.0 eTruck 1408 est maintenant disponible sur le marché. 

La eTruck 1408 entre en jeu

Deux modèles, d’une capacité de cuve de 10 m³ et 14 m³ avec une ou deux vis de mélange, complètent le modèle de 8 m³. La batterie entraîne l’avancement de la machine et la vis de mélange, le tout est 100 % électrique. D'après Siloking, une charge de batterie suffit pour réaliser jusqu’à 5 mélanges par jour. « La demande élevée de l‘eTruck nous a encouragés à continuer notre travail de développement intense de longues années dans ce marché futur. Le choix des nouveaux modèles nous permet d’offrir aux exploitants des solutions individuelles qui sont adaptées de façon optimale aux exigences spécifiques dans leurs exploitations », explique Georg Mayer, propriétaire et Directeur chez Siloking.

Un petit gabarit pour se faufiler

Grâce à leurs dimensions compactes et une direction arrière avec un rayon de braquage minimal, les trois modèles sont conçus pour les exploitations ayant des étables étroites et de faible hauteur. 
Les dimensions de l’eTruck :

Modèles

Largeur

Hauteur

8m2

2,23 m

2,25 m

10m2

2,23 m

2,6 m

14m2

2,42 m

2,38

 

Contrairement aux désileuses automotrices que l'on croise dans les fermes en générale, l'eTruck ne possède pas de fraise pour remplir le bol. Elle conviendra donc pour les exploitations ayant un moyen de chargement. 



Les pentes ne posent pas de problème pour les machines 100 % électrique. Ceci est dû à l’intégration de l’entraînement dans l’essieu avant. La variation continue permet une vitesse d’avancement de 20 km/h. En plus, l’exploitant peut utiliser l’énergie provenant d’installations photovoltaïques, de biogaz ou de l’énergie éolienne pour charger l’eTruck.

Article rédigé par :