Accueil > News > TRAVAIL DU SOL et SEMIS > L'Optima SX, taillé pour la vitesse!

L'Optima SX, taillé pour la vitesse!

Publié le :

Voir toutes les images

 L'Optima SX, taillé pour la vitesse!  L'Optima SX, taillé pour la vitesse!  L'Optima SX, taillé pour la vitesse!

18 Km/h : c’est la vitesse jusqu’à laquelle Kverneland assure pouvoir positionner correctement les graines grâce à son nouvel élément semeur, le SX. Ce nouvel élément semeur Optima SX « High Speed » sera présenté à Agritechnica et en édition limitée au printemps 2018. Il sera disponible sur les châssis TF PROFI (8 rangs traîné) et Optima V (châssis double télescopique à écartement variable). 

Les ingénieurs Kverneland ont introduit une nouvelle technologie, le cœur semeur de l’Optima SX est pressurisé. Les semences sont propulsées dans le sillon par un flux d’air à une vitesse de 70 km/h. Une roue souple protégera les semences les plus délicates.  

 

« Dans le cas d’un semis de précision à grande vitesse, le défi le plus important est de placer la semence avec précision. Le nouvel élément semeur Optima SX « High Speed », garantit une très grande précision de semis même à grande vitesse tout en améliorant considérablement la productivité du semoir » explique Constantin Homann, Spécialiste Produit semis de précision Kverneland.

 

L’Optima SX dispose d’un entraînement électrique du cœur semeur en standard. Celui-ci se caractérise par un couple d’entraînement très faible. De ce fait, l’Optima SX n’a pas besoin de génératrice électrique. Ceci simplifie la conception de la machine et contribue à baisser le coût d’utilisation de la machine.

 

L’Optima SX « High Speed » n’est pas en reste avec l’agriculture de précision. Isobus en standard, il peut accéder à la coupure de rangs par GPS, la modulation des densités de semis.

Pour les agriculteurs souhaitant optimiser leur semis, l’Optima SX « High Speed » peut également semer en Geoseed, pour un semis en quinconce ou parallèle et ce même à très grandes vitesses. En assurant une architecture du peuplement optimale avec le semis en quinconce, l’eau, la photosynthèse et les nutriments du sol seront optimisés pour homogénéiser la culture, faciliter la récolte et augmenter les rendements, selon le constructeur.

Article rédigé par :