Accueil > News > RÉCOLTE > L'IDEAL rentre dans le club des axiales !

L'IDEAL rentre dans le club des axiales !

Publié le :

Voir toutes les images

 L'IDEAL rentre dans le club des axiales !  L'IDEAL rentre dans le club des axiales !  L'IDEAL rentre dans le club des axiales !

L’unité de conception et de production AGCO de Breganze, en Italie, a dévoilé son nouveau fer de lance après 6 années d’essais en laboratoire et sur le terrain dans toutes les conditions possibles. Les 45 prototypes ont enfanté d’une moissonneuse-batteuse de pointe : la MF IDEAL. Tous les domaines importants aux yeux des utilisateurs ont été abordés dans sa conception. Économies de carburant, performances, facilité d’entretien et de réparation d'un côté. Qualité du grain, traitement des pailles, largeur de transport, gestion des données de l'autre. Les travaux en pente et tassement du sol sont également rentrés en ligne de compte ; rien n’a été laissé au hasard.  

L'IDEAL rentre dans le club des axiales !

Massey-Ferguson a dévoilé 3 nouveaux modèles dotés d'un système de battage axial à un ou deux rotors. Les version ParaLevel sont également au catalogue et rajoutent 15 % de correction de pente.

La MF IDEAL 7 est motorisée par un bloc AGCOPOWER 9,8 litres de 451 ch. Les MF IDEAL 8 et 9 reçoivent des moteurs MAN qui affichent respectivement 538 ch et 647 ch avec 12,4 et 15,2 litres de cylindrée.
Ces dernières sont équipées de rotors « Dual Helix » de 4,84 m (les plus longs sur le marché). La marque annonce une surface de battage supérieure de 31% que le principal concurrent combinée à des économies de carburant et une séparation du grain améliorée en toutes conditions. Le bloc de distribution de la puissance en sortie du moteur « DriveCenter » comprend la transmission du broyeur, de la table de coupe et du conditionneur. Une conception simple afin de limiter la puissance requise et la maintenance. Le constructeur a souhaité limiter le nombre de courroies (treize) et de chaînes. D’après Adam Sheriff (division Récolte MF Europe et Moyen-Orient), la distance parcourue et la chute de la paille par gravité directement dans le broyeur réduisent au minimum la puissance requise sans briser la paille.  

L'IDEAL veut accroître le débit de chantier.

L'IDEAL veut accroître le débit de chantier.

La contenance des trémies est de 12 500 litres et 17 100 litres en option. Le débit de vidange des IDEAL va de 140 à 210 litres/s. Le « Streamer 210 », proposé en option, est le plus rapide du marché (environ 32 % plus rapide que le débit le plus élevé disponible à ce jour). Massey-Ferguson a soigné la conception de la vis pour minimiser les dommages causés au grain. À noter, les modèles Paralevel disposent uniquement des spécifications minimales ci-dessus.

L’application « IDEALharvest™ », disponible en option, règle automatiquement les paramètres de la moissonneuse-batteuse. À l'aide de la caméra de contrôle de la qualité du grain et de 52 capteurs MADS (Mass Acoustic Detection Sensors), elle règle le contre-batteur de la machine, le régime du ventilateur et les paramètres du batteur et des grilles, afin d'optimiser en permanence les performances et l'efficacité de la machine.

La table de séparation « IDEALbalance™ », conçue sans pièce mobile supplémentaire, comprend deux tables collectrices profilées situées sous les rotors. Elles assurent la répartition homogène des grains dans le caisson de nettoyage. Avec une compensation des terrains en pente jusqu’à 15 %, Massey-Ferguson a voulu produire un grain plus propre et de meilleure qualité quel que soit le terrain.

La MF IDEAL 9, équipé de pneus de 800 mm ou des nouvelles chenilles TrakRide (en option) de 660 mm conçues en interne, affiche une largeur totale qui reste dans la limite des 3,3 m, ce qui élargit les perspectives pour les agriculteurs soumis à une réglementation spécifique.

La coupe PowerFlow 12,2 m est équipée de l'AutoDock.

La barre de coupe à tapis motorisés MF PowerFlow affiche une largeur maximale de 12,2 m. Elle est dotée de la fonctionnalité AutoDock™. C'est un attelage automatique depuis la cabine pour la transmission ainsi que les systèmes hydrauliques et électriques de la table de coupe. Cette largeur de coupe sera couverte par le broyeur ShortCut combiné à la fontion ActiveSpread qui ont été conçus pour absorber peu de puissance.

Le chauffeur pourra s’appuyer sur une connectivité totale grâce à la passerelle Fuse qui facilite le transfert et l'utilisation des données de récolte telles que les cartes de rendement. Concernant la gestion des données, la série MF IDEAL garantit un accès simple aux données par la technologie sans fil Bluetooth et l'outil de gestion télémétrique de la machine AgCommand2. Tous les niveaux de guidage automatique MF Auto-Guide™ sont disponibles et gérés facilement depuis les commandes de la nouvelle cabine Vision. Cette dernière accueille un nouveau siège ventilé, un compartiment réfrigéré et un espace de rangement supplémentaire. On remarque aussi un nouveau tableau de bord et la possibilité de faire pivoter le terminal Tech Touch de 90 degrés vers la droite de l'opérateur pour améliorer la visibilité sur la table de coupe. De nombreuses tâches disposent désormais d'un raccourci pour faciliter l'utilisation de la machine. Des éclairages LED et un pack caméra améliorent la visibilité de nuit. 

Une production limitée des moissonneuses-batteuses MF IDEAL est prévue pour 2018 en attendant le véritable lancement en 2019.

Cliquez pour lire tout le palmarès AGRITECHNICA 2017.

Article rédigé par :