Accueil > News > TRACTEURS > Full liner et low cost à la fois

Full liner et low cost à la fois

Publié le :

Voir toutes les images

 Full liner et low cost à la fois  Full liner et low cost à la fois  Full liner et low cost à la fois  Full liner et low cost à la fois  Full liner et low cost à la fois  Full liner et low cost à la fois  Full liner et low cost à la fois  Full liner et low cost à la fois  Full liner et low cost à la fois  Full liner et low cost à la fois

Avec son mode de vente par internet, des prix fixes et un SAV confié au réseau AD Poids Lourds, c’est un véritable pavé que jette Podia dans le commerce des agroéquipements. L’importateur exclusif de Belarus en France, en Belgique et au Luxembourg inaugurait la semaine dernière son premier showroom près de Troyes (10). C'est l’une des premières pierres angulaires de sa stratégie de fournisseur full liner à prix low cost.

Pour pouvoir proposer des machines annoncées près de 25% moins cher que la concurrence, Podia s’appuie sur une offre simple, robuste et constituée de tracteurs de 95 à 350 chevaux. "Notre fourchette de prix s'échelonne entre 20.000 et 160.000 euros HT, affichés en toute transparence sur notre site pour des tracteurs de 95 à 350 chevaux", indiquait Éric Renaud. Svetlana Klimets, responsable du développement en Europe de l’Ouest chez MTZ (Minsk Tractors Works) a par ailleurs confirmé l’étude d’un prototype de plus grosse puissance, de 400 à 450 ch pour satisfaire une demande croissante. « Nous travaillons aussi au design et au perfectionnement des modèles des tracteurs existants » a-t-elle confié en soulignant le partenariat avec les firmes Manip, Hydrokit et Müller qui apportera des réponses aux demandes du marché français. A cela s’ajoute une indénombrable liste d’outils issue de partenariats, notamment avec le biélorusse Agromash pour la commercialisation de bennes, d’épandeurs à fumier, de presses, tonnes à lisier, d’enrubanneuses, de distributeurs à engrais… Mais il serait également question d’enrichir la liste avec des ensileuses et moissonneuses batteuses produites également localement, mais de technologie connue. Avec une telle offre, Podia devient un fournisseur full liner pour la plupart des structures agricoles.

Proposer des tracteurs low cost à prix non négociables, comme cela se fait dans l’automobile, cela passe par un réseau de distribution réduit au maximum. Podia rassure cependant par sa proximité avec le client via son équipe d’agents commerciaux, son partenaire AD Poids Lourds en charge du Service Après Vente et de ses showrooms, où il sera également possible d’essayer le matériel. La vente se fera par cet intermédiaire ou via le site www.podia.fr sachant qu’une offre de financement est permise par Groupama. Le hall d’exposition inauguré en grande pompe à Barberey Saint Sulpice, près de Troyes (10) en présence de toute la délégation locale, de l’ambassadeur de la République du Belarus et de la presse est le premier d’une série de quatre bâtiments à venir d’ici 2015 autour de Rennes (35), Saint-Etienne (42) et en Belgique.

Autre information, les utilisateurs de Belarus et AVTO Belarus commercialisés avant les années 2000 pourront se fournir en pièces détachées et consommables chez Podia.

Article en relation: Un retour confirmé en France - 15/03/2013

Article rédigé par :