Accueil > News > TRACTEURS > Fendt 1000 Vario. Une classe à part

Fendt 1000 Vario. Une classe à part

Publié le :

Voir toutes les images

 Fendt 1000 Vario. Une classe à part  Fendt 1000 Vario. Une classe à part  Fendt 1000 Vario. Une classe à part  Fendt 1000 Vario. Une classe à part  Fendt 1000 Vario. Une classe à part  Fendt 1000 Vario. Une classe à part  Fendt 1000 Vario. Une classe à part  Fendt 1000 Vario. Une classe à part  Fendt 1000 Vario. Une classe à part  Fendt 1000 Vario. Une classe à part

Transmettre efficacement 500 chevaux au sol en faisant l’impasse sur la chenille ou quatre roues égales semblait un pari audacieux. Mais Fendt y croît et commercialisera en 2015 un tracteur aux apparences d'un 900 Vario bodybuildé.

A chacun son école. Sur un marché annuel de 5.000 tracteurs de plus de 400 chevaux vendus dans le monde, les articulés et chenillards indétrônables alliés des farmers américains et numéro 1 en volume de vente ont un peu de mal à s’acclimater à notre marché. Trop gros, lourds et difficilement homologables, ils ne brillent pas par leur polyvalence mais assurent toutefois une parfaite traction. Claas, de son côté a trouvé un compromis entre le tracteur classique et l’articulé. En moins de 10 ans, son quatre roues égales à châssis rigide Xérion, stimulé par des offres de location et de financement attrayantes a progressivement détrôné les productions américaines. De son côté, Fendt prend son temps, privilégiant des marchés plus porteurs. Avec 40% de parts de marché en Europe sur la tranche de puissance de ses 900 Vario, de 270 à 390 chevaux, le bavarois rebondit sur son succès et espère même s'imposer en Amérique du Nord.

Des pneumatiques XXL !

Des pneumatiques XXL !

Aperçu furtivement à l’état de prototype en octobre dans l’enceinte de l’usine mère de Marktoberdorf, le projet 1000 Vario s’est finalement laissé approcher début juillet, dans le cadre d’une présentation presse. Fendt ne déroge pas à sa philosophie d’innover et de concevoir des tracteurs conventionnels, polyvalents et performants. La nouvelle série se démarque du lot par sa conception traditionnelle, à quatre roues inégales et châssis rigide. De loin, le 1050 Vario s’apparente à un 900 Vario gonflé à bloc, mais ce n’est qu’en s’approchant que l’on se rend compte du gabarit, pour le moins impressionnant. 3,6 mètres de hauteur avec ses pneumatiques Trelleborg TM1000 de dimensions 900/65R46 (2m35 de haut !) et 710/60R38 à l’avant (soit la taille maximale arrière de nombreux tracteurs de 200 chevaux). Antoine Brissart, Chef Produits Tracteurs chez Fendt France, dont vous retrouvez l’interview en vidéo explique qu’il sera même possible d’opter pour un jumelage en option de 2m15 ou 2m32, et un système de télégonflage Variogrip d’origine. Des avantages que nombre de tracteurs, même américains ne peuvent revendiquer sur notre sol. Affichant un poids de 14 tonnes sur la bascule, il sera possible de rajouter différentes solutions de lestage avant, arrière et dans les roues, pour passer la puissance au sol. On retrouvera certaines technologies adoptées sur les 900 Vario et de nouvelles, dont le Fendt Stability Control, la suspension individuelle, le frein à double circuit et le système de direction Reaction et l’allumage automatique des feux stop à la décélération. La cabine X5 S est empruntée aux 900 Vario et a subi quelques évolutions comme la porte élargie de 85 mm et un pare-brise rabaissé de 80 mm. Il faut noter quelques évolutions vouées à apporter davantage de confort au conducteur et à son passager. Rideaux pare-soleil, réfrigérateur intégré, vide-poches supplémentaires, climatisation à double ventilation, essuie-glace à 250°…

Une nouvelle transmission Vario

Coté mécanique, les quatre Fendt série 1000 Vario (1038, 1042, 1046 et 1050 de respectivement 380, 420, 460 et 500 chevaux max.) s’offrent les services du même bloc qui équipait le prototype Trisix, un MAN 6 cylindres de 12,4 litres avec système SCR et vanne EGR (Tier IV Final), couplé à une énigmatique transmission Vario TA400.  Fendt cuisine toujours le suspense et ne nous a pas encore tout dit. En effet, le tractoriste se donne encore 5000 heures, sur un programme expérimental de 20.000 heures, pour peaufiner son nouveau vaisseau amiral, au moins jusqu’au SIMA 2015 où il sera officiellement présenté. En attendant, le 1050 Vario pourrait apparaitre lors du Feldtag de Wadenbrunn fin août. Point de vue hydraulique, le relevage pourra lever 13 tonnes et disposera de 2 pompes à cylindres variable en tandem, soit 400 l/min.

Qui? Pour quel usage?

Cette nouvelle série veut séduire, même au-delà de l’Europe. Une version sans relevages et prise de force s’offrira en Amérique comme une alternative aux gros tracteurs produits localement. En Europe, il vise à la fois des grandes exploitations céréalières utilisant des outils de travail du sol larges, mais aussi des entrepreneurs de travaux forestiers et de BTP.

Vous êtes nombreux sur le forum GTP à vous poser la question de son intérêt d'exister. Est-ce bien raisonnable de produire un tracteur à quatre roues inégales d'une telle puissance, compte tenu de la puissance à transmettre au sol ? Qu’est-ce qui plaide en faveur de cette conception face à ses concurrents ? Voici quelques éléments de réponse :

-          Homologation 40 km/h (60 km/h en Allemagne)
-         Il est plus facile de rajouter du poids plutôt que d’en enlever. Donc plus facilement lestable, ce tracteur pourra revendiquer d'être plus polyvalent qu'un tracteur articulé ou chenillé.
-          Gabarit routier compact
-          Possibilité de jumeler en 2m15 ou 2m32
-          Confort et sécurité d’un 900 Vario
-          Capacité de la prise de force et régimes disponibles
-          Transmission à variation continue économique permettant des travaux à très basses vitesses (usage broyeurs à cailloux et forestiers)
-          Poste de conduite réversible en option

Gamme Fendt 1000 Vario
1038104210461050
MoteurMAN 6 cylindres
SCR + EGR
Tier IV Final
Cylindrée (l)12,419
Puissance constante de 1500 à 1700 tr/min (ch)
396435476517
Couple max (Nm) de 1000 à 1500 tr/min1900210023002400
TransmissionVario (variation de vitesse continue) TA400
0,02 - 40 km/h (avant)
0,02 - 33 km/h (arrière) 
VersionsPowerPlus / Profi / ProfiPlus
Prise de force1000 / 1000 Eco / 1300
HydrauliqueEHR (165/220/430 l/min)
Capacité de relevage max. aux rotules (kg)5584
Réservoir de carburant (l)800
Réservoir d'Adblue (l)85
Intervalles de vidange (h)500
Empattement (m)3,3
Longueur (m)6,157 (avec pneus standard, relevage déplié)
Hauteur hors tout (m)3,48 avec Varioguide et pneus standard
Rayon de braquage (m)6,977,33
Poids à vide (t)14 (version standard, réservoirs pleins)
PTAC (t)21


Mots clés: Fendt

Article rédigé par :