Accueil > News > PULVÉRISATION et ÉPANDAGE > Des chenilles pour mon gros pulvé

Des chenilles pour mon gros pulvé

Publié le :

Voir toutes les images

 Des chenilles pour mon gros pulvé
Véritable religion en Australie, le Contrôle de trafic consiste à faire circuler les équipements d'une année sur l'autre dans le même sillage afin de limiter la compaction des sols. Pour y parvenir, encore faut-il avoir la même voie entre tracteurs, matériels de récolte et engins tractés. 
À coups d'entretoises, de voiles de roues coulissés sur arbres de roues et de bidouilles plus ou moins raisonnables, les matériels motorisés, dont la voie atteint 3 mètres ne posent pas de réels problèmes pour s'adapter à cette pratique. Par contre, pour des engins tractés d'un poids important comme les transbordeurs, semoirs de grande envergure et pulvérisateurs King Size comme ce gros Hardi Commander de 10.000 litres, l'adaptation est plus sensible. La solution se trouve dans l'emploi de chenilles plates montées à la place de l'essieu d'origine. Le distributeur Waringa Distribution a d'ailleurs opté pour la solution TransferTracks de l'américain Elmer, spécialiste en transfert de récolte.
Tracked Hardi Commander 10000

Its a smooth ride for the Hardi Commander 10000 on Elmer's Transfer Tracks #ctf #hardi HARDI Australia #TransferTracks

Publié par Waringa Distribution sur jeudi 11 mai 2017
Article rédigé par :