Accueil > News > RÉCOLTE DES FOURRAGES > AGCO veut s'offrir l'activité récolte des fourrages de Lely

AGCO veut s'offrir l'activité récolte des fourrages de Lely

Publié le :

Voir toutes les images

 AGCO veut s'offrir l'activité récolte des fourrages de Lely
Après New Holland et la reprise de Kongskilde, c'est au tour du groupe AGCO Corporation de renforcer sa stratégie de full-line. L'américain pourrait bientôt ne plus avoir besoin des services de Kubota (Kverneland) pour s'approvisionner en presses et autres matériels de fenaison. 
Le groupe américain a en effet annoncé ce matin, avoir signé un accord de principe pour l'acquisition de l'activité de fabrication d'une partie des matériels de récolte des fourrage du néerlandais Lely. AGCO prévoit par conséquent de reprendre le contrôle de cette division au quatrième trimestre 2017, une fois l'accord des autorités de la concurrence. De plus, le processus de consultation des employés va maintenant être lancé. 

Dans un communiqué, Martin Richenhagen, PDG de ACGO Corporation a déclaré que "l'intégration des compétences de premier plan de Lely dans les technologies du foin et des fourrages va consolider toute la gamme de produits d'AGCO" Quant à Alexander van der Lely, le dirigeant de la société éponyme explique: que «Lely entend se concentrer entièrement sur son rôle d'innovateur dans le domaine de la robotique, de la la gestion des élévages et des systèmes de données pour les fermes laitières».

Concernant les faucheuses, faneuses et andaineurs, Lely informe que ces produits feraient doublon avec les produits AGCO (Fella), ce qui conduira l'usine de Maassluis à cesser leur fabrication à compter du 31 mars 2018. AGCO deviendrait propriétaire des usines de Wolfenbüttel (presses) et Waldstetten (remorques autochargeuses). Ces produits venant ainsi compléter l'offre Fella, marque du groupe américain depuis 2011 et ainsi renforcer le positionnement des marques Fendt et Massey Ferguson dans le domaine de la récolte des fourrages.

Les employés actuels aux Pays-Bas resteraient, selon le communiqué de presse Lely, conservés. 95 pourraient être détachés chez AGCO.


Article rédigé par :