Accueil > Passion > TRACTEURS > 50 ans de succès anglais

50 ans de succès anglais

Publié le :

Voir toutes les images

 50 ans de succès anglais  50 ans de succès anglais  50 ans de succès anglais  50 ans de succès anglais  50 ans de succès anglais

3 millions de moteurs et 1,6 million de tracteurs plus tard, l’usine New Holland de Basildon en Angleterre souffle cette année ses 50 ans de succès.

C’est à Birmingham dans le Michigan (USA) et dans sa future usine anglaise que Henry Ford II décide en 1960 de recentrer l’activité tracteurs, pour des raisons de rentabilité et de standardisation des produits. C’est le 15 mai 1964, après quatre années de construction que débute la production des tracteurs dans le nouveau centre névralgique. La marque Fordson disparait après 47 ans d’existence au profit de Ford et c’est un véritable bol d’air frais que vient annoncer Henry Ford II fin octobre avec le renouvellement du vieillissant New Major. La nouvelle force bleue est présentée à New York auprès de 6.000 concessionnaires venus du monde entier. La gamme 6X se compose des 2000 (Dexta), 3000 (Super Dexta), 4000 (Major) et 5000 (Super Major), et donnent l’ambition à Ford de devenir numéro un du tracteur. A Basildon, on produit près de 300 tracteurs chaque jour et 75.000 annuellement. D’une gamme de tracteurs de 30 à 66 chevaux en 1965, la gamme sera constituée 50 ans plus tard d’une vaste palette de modèles adaptés à tous types d’agriculture, de 35 à près de 700 chevaux. De 20.000 et 25.000 tracteurs T6 et T7 sont assemblés en Angleterre chaque année et c’est tout naturel de marquer ce demi-siècle d’activité avec la livrée exclusive de ses deux modèles phares, les T6.160 et T7.270 dans une couleur « Profondo Blue » et un marquage spécifique.

50 ans de succès anglais Soit 25 ans après le lancement de la série 7810 Jubilee bleu-argent lors du Royal Higland Show, commémorant le premier quart de siècle d'activité, c’est au LAMMA les 22 et 23 janvier derniers que l’équipe anglaise avait annoncé le début des festivités. En effet, différentes opérations seront menées aux quatre coins du pays, avec notamment le rassemblement « Blue Force – Les amis de Fordson, Ford, New Holland et dérivés »  qui se tiendra au Newark Showground, entre Nottingham et Lincoln. Un large plateau de modèles de 1917 à nos jours, mais aussi les conversions typiquement anglaises (Roadless, County, Doe, Ploughmaster, Northrop, Muirhill ou Matbro) devrait entrer en action.
Article rédigé par :