Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 message(s) ] 
Auteur Message
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 24 Fév 2006, 22:22 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 24
Après avoir lu le topic sur la transmission hydrostatique, je crée ce topic sur l'orbitrol.
Avis à tous ceux qui maitrisent le fonctionnement de l'orbitrol de m'expliquer cette organe si important sur les engins agricoles.
Si possible, merci d'illustrer vos explications.

Merci à tous.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 24 Fév 2006, 22:44 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 1578
L'orbitrol est composé en gros de deux élément:
L'élément doseur et le distributeur.

Sur l'orbitrol, il y'a 4 tuyaux qui en partent: Pompe, Réservoir (retour), gauche et droite.

L'élément doseur: Il à une certaine cylindrée, il sert de pompe, il envoi l'huile qui vient de la pompe vers le distributeur.

Le distributeur:C'est lui qui dirige l'huile de tel ou tel coté du vérin.

Fonctionnement: Quand on tourne le volant à droite par exemple des ressorts à l'intérieur du distributeur le déplace, en fonction du nombre de tours, l'élément doseur envoie une certaine quantité d'huile.

En cas de panne hydraulique, on peut "difficilement" tourné les roue, l'orbitrol tourne en circuit fermé, l'huile du retour repart dans l'élément doseur.

Sinon on peut ajouté: Orbitrol est le nom donner à ce type de distributeur par danfoss, il s'appelle en vérité distributeur rotatif.

--Message edité par reseau_pro le 2006-02-24 22:47:26--


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 24 Fév 2006, 22:51 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 1578
Un motage d'un orbitrol dans une système de direction:




Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 24 Fév 2006, 22:59 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 24
Merci pour ses explications, j'ai d'autres questions, quel est le rôle du bloc de sécurité ?
est-il présent sur tous les circuits de direction hydrauliques des automoteurs agricoles ?
Sur ton schéma, que signifie "open center - non load reaction" ?


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 24 Fév 2006, 23:18 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 1043
Localisation : MARQUEGLISE (OISE)
Le bloc de sécurité (relief valve) est une soupape tarée de manière à s'ouvrir en cas de surpression dans la ligne d'alimentation, comme par exemple en cas de butée de fin de course ou en cas de trop gros effort (roue contre un mur par exemple), ce qui évite tout dommage sur la pompe. C'est ce qui fait le "tssss" lorsque l'on force sur le volant.

Open center signifie que le tiroir de distribution est au neutre, il crée une déviation de l'huile arrivant de la pompe direct vers le réservoir, le vérin de direction est immobile.

J'ai des schémas et images (autres que celles du site Eaton ci-dessus), je les mettrai ce WE.  


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 25 Fév 2006, 10:56 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 1578

Citation :

Sissice  a dit :

Le bloc de sécurité (relief valve) est une soupape tarée de manière à s'ouvrir en cas de surpression dans la ligne d'alimentation, comme par exemple en cas de butée de fin de course ou en cas de trop gros effort (roue contre un mur par exemple), ce qui évite tout dommage sur la pompe. C'est ce qui fait le "tssss" lorsque l'on force sur le volant.

Open center signifie que le tiroir de distribution est au neutre, il crée une déviation de l'huile arrivant de la pompe direct vers le réservoir, le vérin de direction est immobile.

J'ai des schémas et images (autres que celles du site Eaton ci-dessus), je les mettrai ce WE.    



Désolé, mais j'ai pas de scanner, des shéma de chez danfoss je peux t'en sortir tant que tu veux, mais pas de quoi les numériser.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 26 Fév 2006, 09:41 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 1043
Localisation : MARQUEGLISE (OISE)
Alors voici une photo de la bestiole en elle-même :


Et une image du montage :


Au niveau du schéma ca donne ceci :

Rotation à gauche :


Volant immobile :


Rotation à droite :


L'orbitrol fait partie des moteurs orbitaux dont le principe est le mouvement d'un pignon sur une couronne, la couronne ayant 1 dent de plus que le pignon interne. Il travaille à des pressions modérées et a un assez mauvais rendement, dû à un taux de fuites internes élevé. Il existe 2 types de distribution, distribution à glace et distribution radiale. Les principaux fabricants sont Sauer Danfoss, Bosch-Rexroth, Samhydraulik, TRW,...

Vue en coupe d'un moteur orbital Rexroth à distribution à glace :


Vue écorchée d'un moteur orbital Sauer Danfoss à distribution radiale :


C'est ce dernier principe qui est employé dans l'orbitrol. Le tiroir de distribution se situe dans l'axe de l'arbre d'entrée et pivote d'un sens ou de l'autre en fonction que l'on tourne l'arbre à droite ou à gauche, orientant ainsi les rainures vers des gorges d'alimentation et de retour différentes. Il revient au neutre automatiquement dès qu'il n'y a plus de mouvement de l'arbre de colonne de direction grâce à 2 ressorts, un pour chaque sens de rotation. Voici une vue éclatée :



Il existe des variantes de circuit : à centre fermé, à pilotage Load-Sensing,... Tout dépend de la précision dont on a besoin sur la direction du véhicule, mais en général c'est un circuit à centre ouvert, simple et peu onéreux.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 26 Fév 2006, 20:58 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 1578
Pas mal tous çà.
Il faudra que tu me dise ou tu déniche tous çà.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 10 Mars 2006, 18:45 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 24
le volant est en liaison directe avec l'orbitrol, quand on tourne le volant de plusieurs tours, que ce passe t-il dans l'orbitrol ?
Est-ce le tambour de sélection qui tourne ou l'ensemble manchon + tambour, pour mettre en relation les orfices et alimentés le ou les vérins de direction ?


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 11 Mars 2006, 16:01 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 24
oui, la plupart des engins agricole ont une direction hydrostatique.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 12 Mars 2006, 19:52 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 1043
Localisation : MARQUEGLISE (OISE)

Citation :

Djay  a dit :

le volant est en liaison directe avec l'orbitrol, quand on tourne le volant de plusieurs tours, que ce passe t-il dans l'orbitrol ?
Est-ce le tambour de sélection qui tourne ou l'ensemble manchon + tambour, pour mettre en relation les orfices et alimentés le ou les vérins de direction ?


C'est le principe du rotor/stator, le tiroir rotatif (n° 8 sur le plan) tourne dans le manchon de distribution (n° 11) et c'est la mise en communication des gorges du tiroir avec les orifices du manchon qui determine où l'huile doit aller. Le manchon distributeur tourne automatiquement de quelques degrés dans un sens ou dans l'autre sous l'impulsion de l'arbre de colonne de direction (il y a une butée, la goupille radiale n° 9) pour orienter l'alimentation en pression vers les gorges correspondant au pilotage du vérin et il est ramené au neutre par des ressorts à lamelles (n° 10). Dès qu'on arrête de tourner le volant on se retrouve toujours dans une situation où il n'y a plus de communication et de débit car l'engrenage ne tourne plus non-plus de toute facon.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 05 Avr 2008, 15:13 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 1
pouvez vous me dire si il est possible de faire varier le debit d un orbitrole


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 18 Mai 2008, 21:53 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 153
Localisation : Suisse
@ Sissice:

Pourrais tu me détailler un peu l'orbit roll avec la distribution à glace? Merci

@ Thierry:

D'après moi pas... Pourquoi ca? A part ca, un doseur à cylindrée variable serait possible, non?





Est ce que qqun peut m'expliquer le système fast steer de NH?


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 06 Juin 2008, 23:47 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 176
On ne pourrait pas remplacer tout cela par un électro-distributeur et volant comme sur les bornes de jeu d'arcade.
En plus on pourrait avoir plein de boutons ou mini joystick sur le volant pour commander : inverseur, rapports BV, relevage, chargeur frontal, automatismes divers, etc...


--Message edité par wampyr32 le 2008-06-07 01:28:13--


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 07 Juin 2008, 20:37 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 96
Si, sa doit etre possible, mais quand l'orbitrole tombe
en panne, que tu roule à 40km/h, tu ira ou le tracteur voudras aller

Tandis qu'avec une liaison mécanique, meme si l'orbitrole à un disfonctionnement, tu peut tourner.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 07 Juin 2008, 21:13 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 1578

Citation :

M@gnum  a dit :

Si, sa doit etre possible, mais quand l'orbitrole tombe
en panne, que tu roule à 40km/h, tu ira ou le tracteur voudras aller

Tandis qu'avec une liaison mécanique, meme si l'orbitrole à un disfonctionnement, tu peut tourner.



Avec l'orbitrol il n'y a pas de liaison mécanique! Ce n'est pas une dirtection assisté.

Seulement en cas de panne de tracteur l'élément doseur de l'orbitrol devient pompe et fait fonctionner la direction. Mais il faut des gros bras!


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 07 Juin 2008, 21:24 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 96
Je parlais de la liaison entre le volant et l'orbitrole, pas entre l'orbitrole et la direction


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 19 Juin 2008, 23:26 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 3
Localisation : vauclin
Hello, Suis nouveau et dans les D.O.M., peut-on installé un systeme de irection assisté type ORBITROLE sur une 4x4 de trial?
es-ce que la pompe d'origine de la voiture, qui fonctyionne entre10bars et70bars, sera suffisante?


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 20 Juin 2008, 21:41 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 153
Localisation : Suisse
Ca dépend de plein de choses, mais en mécanique tout est possible.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 09 Juil 2008, 12:44 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 4
Bonjour,

Merci pour ces explications, mais quelqu'un pourrait il me dire s'il existe un moyen technique de supprimer le jeu de 1,5° dans l'orbitrol?

merci d'avance cordialement,

max


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 11 Juil 2008, 20:54 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 279
Localisation : mazamet TARN
bonsoir:
c'est possible  mais ? il y a un problème majeur pour un engin qui roule vite , et qui prend des chocs sur les roues (choc transversal) dans ce dernier cas, il faut monter des valves anti-choc, ou acheter l orbitrol qui en est équipé d origine....
et ensuite avec un orbitrol il n y a plus de liaison mécanique entre volant et roues!!!
par contre,
il existe le TAD de chez danfoss il est alimenté par la pompe et amplifie la force musculaire et on garde la liaison mécanique, il suffit de couper l arbre de direction et interposer le TAD
ici ; voir en page 27 le TAD/
http://www.sauer-danfoss.de/pdf/produkte/Lenkungen/520L0502_Steering%20Units%20and%20Torque%20Amplifiers_TI.pdf

 sa rame un peu mais on y arrive
ps: dans ce message je répond  a celo972 "peut-on installer un système de direction assisté type orbitrol"

--Message edité par starhydro le 2008-07-12 10:46:13--


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 17 Sep 2008, 17:33 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 3
bonjour a tous
j'ai un orbitrol Danfoss type  H 315 (??) qui fuit , l'huile tombe sur un radiateur d'huile , c'est la mm qui se colle dessus et ca bouche les ailettes, je pense que la fuite vient de l'axe du volant
Possible?? à réparer?


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 17 Sep 2008, 18:49 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 255

Citation :

pibrouleur  a dit :

bonjour a tous
j'ai un orbitrol Danfoss type  H 315 (??) qui fuit , l'huile tombe sur un radiateur d'huile , c'est la mm qui se colle dessus et ca bouche les ailettes, je pense que la fuite vient de l'axe du volant
Possible?? à réparer?


normalement oui ! mais je te deconseille de le faire toi même à moins que tu coures après les ennuis  tu peux toujours le déposer et l'apporter à un pro

--Message edité par lululabricole le 2008-09-17 19:50:34--


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 21 Mai 2010, 16:00 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 30 Sep 2009, 09:02
Message(s) : 7
Bonjour,

Je viens de voir que quelqu'un a l'air de bien connaître le fonctionnement d'une direction hydrostatique : pourrais-t-on me conseiller pour l'installation d'un électrodistributeur, en sus de l'orbitrol, qui me permettait de commander électriquement la direction de mon tracteur Fendt 511 ?
Ce tracteur a un circuit hydraulique à centre fermé.
Je veux faire un système de guidage automatique, au champ bien sûr, à partir d'un capteur de rayon de betteraves.

Merci d'avance des réponses.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 23 Mai 2010, 22:33 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 279
Localisation : mazamet TARN
alainpierre a écrit :
Je veux faire un système de guidage automatique, au champ bien sûr, à partir d'un capteur de rayon de betteraves.

bonsoir
c'est possible ,(si c'est sur que c'est un centre fermé en premier) et il y a un réglage a faire plus ou moins a tâtons celui de la vitesse de la direction en travail automatique en général il faut freiner par gicleurs la vitesse du vérin de direction mais uniquement sur la partie automatique . cette partie comprend un electro-distributeur 4/3 2 bobines (3 positions ,4 voies) P ,T,A,B fermé . sur A et B les gicleurs.
coté tâteurs,ou palpeurs ,( des indicateurs de position ,type télémécanique contact sec)
il faut 1 capteur je touche, et 1 capteur je suis trop loin ,et quand les deux capteurs sont entre ces deux positions il n'y a rien ,soit ,distributeur au centre (bobine non excité) ,il faut également
des relais .
cordialement

_________________
 " croit-on fermement avoir une idée nouvelle ,alors que celle-ci est déjà breveté


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 24 Mai 2010, 14:46 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 30 Sep 2009, 09:02
Message(s) : 7
Mon capteur sera une caméra qui me donnera donc un écart (en cm et mm) par rapport à la ligne théorique.
Je voudrais donc un électrodistributeur proportionnel. Je me demande donc s'il vaut mieux un distributeur "empilé" sur ceux déjà existant du tracteur, et envoyer 2 flexibles vers l'orbitrol, ou un distributeur complètement indépendant à positionner à proximité immédiate de l'orbitrol.
A moins de changer l'orbitrol pour une version comportant une commande électrique pour pilotage externe ?


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 28 Mai 2010, 16:53 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 25 Mai 2010, 11:28
Message(s) : 1
Bonjour,

Je ml'incruste dans ce topic car j'ai besoin de conseils. Je souhaite installer une barre hydraulique assistée sur un voilier de 30 mètres (www.bateauarawak.fr) et un ami m'a conseillé de monter un orbitrol.
Quels sont les éléments à installer en plus de l'orbitrol, du réservoir, de la pompe et du vérin ? Faut-il des vannes, limiteur de pression, etc.. , ou tout est intégré dans l'orbitrol ?
Mon autre question est lorsque l'on navigue à la voile (donc sans moteur) est-il toujours possible de tourner la barre à roue et d'actionner le vérin ?

Merci

Thierry


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 01 Juin 2010, 21:26 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 279
Localisation : mazamet TARN
alainpierre a écrit :
Mon capteur sera une caméra qui me donnera donc un écart (en cm et mm) par rapport à la ligne théorique.
Je voudrais donc un électrodistributeur proportionnel. Je me demande donc s'il vaut mieux un distributeur "empilé" sur ceux déjà existant du tracteur, et envoyer 2 flexibles vers l'orbitrol, ou un distributeur complètement indépendant à positionner à proximité immédiate de l'orbitrol.

bonsoir
tout dépend de (ou des) la sortie électrique de la camera , un PVG danfoss est un proportionnel qui utilise maximum 1amp ,parce qu' il a un réducteur de pression hydraulique en entrée qui via un électro-proportionnel vient hydrauliquement pousser de chaque coté le tiroir , suivant la demande.

http://www.sauer-danfoss.fr/Attachments ... G%2032.pdf

voir pages 17 à 22

mais la commande se fait en PWM ( pulse width modulation) modulation en largeur pulsatoire et en français MLI modulation en largeur impulsionnelle en clair :
l'excitation des bobines est tout ou rien , mais si on excite la bobine pendant un labs de temps très court et qu' on désexcite pendant le même temps, cela correspond a 50 pour 100 , la bobine ne sent pas de différence mais par contre son effort est de moitié ,et en final le tiroir de moitié course aussi.
voir donc si les sorties de la camera correspondent a ce type d'excitation des bobines .variation de la consigne page 17
le capteur LVDT (voir dans ces pages) est nécessaire pour votre cas et pour une bonne précision des sorties , parce que suivant la température de l'huile ,et des bobines , la position du tiroir ne sera pas forcement la même ,chaude ou froide avec la même consigne. le capteur du tiroir LVDT ,corrige l'erreur en modifiant la consigne automatiquement , de plus si il y a des différences de débit importante , le tiroir peu être déplacé même très légèrement par la force du flux .le LVDT corrige également cette erreur .
voir dans ces pages pour plus d'info.
cordialement

_________________
 " croit-on fermement avoir une idée nouvelle ,alors que celle-ci est déjà breveté


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 02 Juin 2010, 22:10 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 279
Localisation : mazamet TARN
thierrybl a écrit :
Quels sont les éléments à installer en plus de l'orbitrol, du réservoir, de la pompe et du vérin ? Faut-il des vannes, limiteur de pression, etc.. , ou tout est intégré dans l'orbitrol ?
Mon autre question est lorsque l'on navigue à la voile (donc sans moteur) est-il toujours possible de tourner la barre à roue et d'actionner le vérin

bonsoir
il existe des orbitrol avec le limiteur de pression intégré et d'autres sans ,pour ce dernier il est en sortie de pompe .
pour ta deuxième question il faut regarder les trois schémas de sissice en première page de ce topic ,ils ont un clapet de retour entre P et T ?? ,et on se demande a quoi il peut servir......
réponse : justement l'orbitrol sans thermique ,peut devenir pompe ,il aspire l'huile du réservoir et en tournant le volant (autres) permet d'alimenter le vérin. le clapet avec la dépression d'aspiration s'ouvre se qui alimente l'orbitrol
SEULE CONDITION , que le tuyau de retour soit plongeant dans le réservoir et sans passer par un filtre .passage le plus libre possible.
mais se n'est pas fini , quelle cylindrée choisir de l'orbitrol de 80cc a 800cc ,quelle cylindrée de la pompe suivant le régime moteur et de l'orbitrol choisi ,quelle est le volume du vérin ,combien de tour de barre a roue ,d'un coté a fond ,a l'autre. de plus il me semble qu'un rapport multiplicateur de vitesse serait mieux entre barre a roue et orbitrol ,a basse vitesse c'est pas le top .
cordialement.

_________________
 " croit-on fermement avoir une idée nouvelle ,alors que celle-ci est déjà breveté


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 26 Juin 2010, 12:30 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 603
Localisation : Le Roeux(belgique)
bonjour, je doit monter une direction hydraulique sur un DB 990. je me demandais si je prend un vérin double effet classique, est-ce-que l'orbitrol peut gérer le fait que le vérin n'a pas le même volume en sortie de tige et en rentrée.

_________________
en vert et jaune et contre tous
http://johndeere9500.skyrock.com


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 26 Juin 2010, 12:54 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 486
Localisation : Saint Herblon (44)
Dans ce cas la direction sera plus rapide dans un sens que dans l'autre. ;)

_________________
My name is John Mc Enroe. Do you know my poetry? It will be written with blood. With the blood of the bad referees.
En essayant continuellement on finit par réussir. Donc plus çà rate, plus on a de chances que çà marche.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 26 Juin 2010, 13:35 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 603
Localisation : Le Roeux(belgique)
oui je saie mais pour éviter ca, avec des clapais anti-retour piloter on peut faire revenir l'huile du petit volume vers le grand volume du vérin en perdant la moitie de puissance, mais en gagnent en vitesse. donc aussi vite à gauche que à doit.
mais est-ce-que ca peut être intégré a l'orbitrol?

_________________
en vert et jaune et contre tous
http://johndeere9500.skyrock.com


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 07 Nov 2010, 21:36 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 04 Nov 2010, 20:57
Message(s) : 1
Bonjour à tous.
Je suis nouveau ici et j'ai vu qu'on parle de direction assistée. Ca tombe bien.
Je possède un 4x4 Range Rover acheté d'occaz. Acheté en connaissance d'un problème de direction. En faite, il y a un temps mort quand on tourne le volant. Trés dangereux vous allez me dire. Ca pourrai provenir de quoi?
C'est bien une direction type Orbitrol avec réservoir et pompe.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 07 Nov 2010, 22:16 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 2404
momo81 a écrit :
Bonjour à tous.
Je suis nouveau ici et j'ai vu qu'on parle de direction assistée. Ca tombe bien.
Je possède un 4x4 Range Rover acheté d'occaz. Acheté en connaissance d'un problème de direction. En faite, il y a un temps mort quand on tourne le volant. Trés dangereux vous allez me dire. Ca pourrai provenir de quoi?
C'est bien une direction type Orbitrol avec réservoir et pompe.


Sur une voiture tu n'a pas d'orbitrol, car tu doit avoir une liaison mécanique entre le volant et les roues...


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 20 Avr 2016, 10:41 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 28 Fév 2016, 22:42
Message(s) : 3
Bonjour je ne sais pas si quelqu'un lira ce message mais je le mets quand même. J ai un jcb 3c2 acheté sans orbitrol, je lui ai mis le système d un vieux 3d2,ceci il y a 10 ans. Or aujourd'hui quand je tourne doucement le volant il ne se passe rien, il faut que je donne un petit coup rapide pour enclancher la rotation, et là, on peut tourner lentement. Le système se compose d un orbitrol sous le volant avec étoile dans une couronne à dents intérieures,une de plus que l étoile, de cette pièce partent 2 tuyaux qui vont à un distributeur à tiroir. Quand on tourne un tuyau pousse l huile, l autre aspire, et vu que ces tuyaux vont de part et d autre du tiroir, ça le déplace. Comment remédier à ce problème ? Je remercie vraiment celui qui m aidera. À bientôt j espère. Jpk.


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
 Sujet du message : Re: Comment fonctionne un orbitrol ?
Message Publié : 19 Oct 2016, 06:49 
Hors-ligne
Membre

Inscription : 03 Sep 2008, 09:58
Message(s) : 10
Localisation : echemines
j'ai un T7.235 en autoguidage

j'ai régulièrement des bouchons qui se desserrent ou fuite dessus...je pense que l'autoguidage met trop de pression sur le circuit. c'est un fm 1000 en trimble et je ne vois pas ou changer les paramètres ! j'ai une vitesse basse

des collègues en puma ont les mêmes soucis.
c'est du à la marque ou au contraintes de l'autoguidage ?


Informations sur le message Avertir l’utilisateur
Haut
 Profil  
 
Afficher les messages publiés depuis :  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 36 message(s) ] 

Le fuseau horaire est UTC [Heure d’été]


Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité


Outils de modération rapide :
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas insérer de pièces jointes dans ce forum

Recherche de :
Aller vers :  

Forum Grostracteurspassion.com
( Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group )