Accueil > News > TRACTEURS > Le 1050 s'invite à Paris

Le 1050 s'invite à Paris

Publié le :

Voir toutes les images

 Le 1050 s'invite à Paris  Le 1050 s'invite à Paris  Le 1050 s'invite à Paris  Le 1050 s'invite à Paris  Le 1050 s'invite à Paris  Le 1050 s'invite à Paris
Mais que peut bien cacher le staff de Fendt, qui n'autorisait toujours pas l'accès à bord de son futur vaisseau amiral lors du SIMA? Si d'apparence, la cabine du 1050 semble extérieurement similaire à celle d'un 900 Vario, celle-ci pourrait abriter quelques révolutions technologiques.
Malgré de subtiles évolutions, l'univers du 900 Vario vieillit au fil des générations, accusant aujourd'hui déjà dix ans d'âge. Pour autant, on ne peut pas parler d'obsolescence, le 900 est toujours fortement plébiscité sur le marché du neuf et de l'occasion. Mais pour la marque bavaroise, positionnée comme l'offre Premium du groupe AGCO Corporation, il est impératif de se renouveler et de faire les bons choix technologiques. Attendus au tournant, les quatre modèles de la future gamme 1000 veulent démontrer qu'un tracteur de grosse puissance peut s'affranchir d'une architecture compliquée, encombrante ou insuffisamment polyvalente pour satisfaire une clientèle internationale plus exigeante que jamais. Au sommet de la gamme, le 1050 est premier tracteur de 500 chevaux reposant sur une architecture conventionnelle, au gabarit routier compact et doté d'une transmission à variation continue. Confirmation faite pendant le SIMA, celui-ci sera opérationnel pour la future campagne, vraisemblablement pendant le printemps 2016, le temps de peaufiner certains détails. Quels sont-ils? Certains éléments de l'environnement intérieur étant "top secret", les paris sont lancés! À Marktoberdorf, les idées fusent et le monde de l'automobile est souvent une véritable source d'inspiration. Verra-t-on apparaître sur ce nouveau modèle une instrumentation via un écran haute résolution, comme l'ont adopté les dernières Volkswagen Passat et Audi TT? Réponse lors de l'Agritechnica en novembre prochain.


Fendt 1000 Vario. Une classe à part


Article rédigé par :