Accueil > News > TRAVAIL DU SOL et SEMIS > Du semis direct aux TCS

Du semis direct aux TCS

Publié le :

Voir toutes les images

 Du semis direct aux TCS  Du semis direct aux TCS  Du semis direct aux TCS  Du semis direct aux TCS  Du semis direct aux TCS  Du semis direct aux TCS
Les semoirs Centurion et Saxon sont désormais livrables en largeur de 6 mètres avec une trémie de 3000 litres (de série) ou 4000 litres double en option.
Compartimentée, celle-ci autorise le mélange cultural ou la fertilisation au semis. En option une troisième trémie est destinée aux petites graines, qui sont mélangées avec le second produit de la trémie principale, en cas d'utilisation de descentes "double shoot". Les gammes Centurion et Saxon sont ainsi proposées en versions de 3, 4 et 6 mètres avec des écartements de 16,7 ou 12,5 cm et sont homologuées pour le transport sur route. 

Le Saxon se différencie du Centurion par ses disques empruntés au Turbo, l'outil de Vertical Tillage du constructeur américain. Ils permettent de couper et d’émietter une grande quantité de résidus et donc d'intervenir en semis direct. Polyvalent, ce semoir peut recevoir les disques crénelés du Centurion pour repasser facilement en configuration "semis simplifié". 

Les Spartan, ces semoirs adaptés au CTF

Si les Saxon et Centurion sont dessinés pour les besoins des agriculteurs européens par le site de production anglais (anciennement Simba), les Spartan ont été conçus pour les grandes surfaces du continent nord-américain par le bureau d'études de Salina dans le Kansas. Ces derniers sont pourtant bel et bien adaptés à notre marché avec des largeurs de, désormais, 8, 10 et 12 mètres en plus des 6 et 9 mètres déjà commercialisés. Pour accroître la régularité de semis, la distribution est désormais hydraulique et la nouvelle tête de répartition autorise la fermeture de rang par rang manuellement. Avec des écartements de 15, 19 et 25 centimètres, cela permet par conséquent de s'adapter aux différentes cultures et espacements.


Les Spartan, à l’exception du 6 m, sont équipés d’une nouvelle vis de remplissage. Notons que l’équipement pneumatique a également évolué avec un montage avec des pneus plus larges et plus souples pour travailler à des pressions moins élevées, pour un impact au sol réduit. 

En élargissant sa gamme Spartan, Great Plains entend répondre aux besoins en matière de CTF (Control Trafic Farming), qui impose des largeurs multiples de celles des pulvérisateurs pour repasser toujours au même endroit dans la parcelle. Ces appareils sont homologués sur route et disposent par conséquent de leur barré rouge.
Article rédigé par :